polynésie
info locale

Economie : rétrospective de l'année 2019

tourisme tahiti
Bilan economie
©Francetvinfo
Coup de projecteur sur l'économie polynésienne durant 2019 : l'année est favorable avec un PIB qui progresse de 2.5 points, l'emploi augmente quant à lui de 3,8% et l'agence de notation Moody’s relève la notation de la Polynésie. Le point sur les temps forts de l'économie de 2019 :
 
 
Coup de projecteur sur l'économie polynésienne durant 2019 : une Polynésie qui se porte plutôt bien, avec un PIB (produit intérieur brut) qui progresse de 2,5 points grâce aux investissements privés et publics et à la consommation des ménages. L'emploi augmente quant à lui de 3,8%.

Seule ombre au tableau, le déficit de la balance commerciale se creuse mais le tourisme sauve la donne. Une bonne nouvelle en cette fin d’année 2019
L’agence de notation Moody's maintient sa confiance dans l’économie polynésienne et relève la notation de la Polynésie à A3 avec perspective positive.
 

Le tourisme progresse de 13% 


C'est le point fort économique de l'année : plus de 200 000 visiteurs ont été comptabilisé cette année, il s'agit de la meilleure fréquentation depuis 2001. A noter que le tourisme rapporte 65 milliards au pays, contre 50, il y a 4 ans.

Un secteur dopé par de nouvelles mesures fiscales en faveur de la construction d'hôtels 2 et 3 étoiles hors Tahiti, Moorea et Bora Bora et, à nouveau, des pensions de famille. L'objectif pour les années à venir est d'élargir l'offre d'hébergement.
 

Le village tahitien


La défaillance en juillet  2019 du groupement samoan et maorie n’a pas mis un coup d’arrêt au projet. L’appel à manifestation d’intérêt est attendu pour le 6 janvier 2020, dans la foulée, le choix définitif des lauréats, se fera en juin. Concernant le centre de congrès, le choix final du jury interviendra, lui aussi, à la même date.
 

La défiscalisation locale


La  montée en puissance de la défiscalisation locale pour soutenir l'initiative privée dans tous les secteurs porteurs d'avenir.
Le volume des investissements a plus que triplé et avoisine les 43 milliards. Les crédits et exonérations d'impôt ont été multipliés par quatre pour atteindre les 16 milliards et demi. Sans compter l'apport de la défiscalisation nationale, pour les 2 Boeing d'Air Tahiti Nui mais aussi en faveur du tourisme nautique.

 

Le Pays se dote d’un schéma général d’aménagement


Le Pays se dote pour la première fois d'un schéma général d’aménagement. Le SAGE fixe le cadre du développement de la Polynésie française à l’horizon 2040 : en matière d' activité économique, d'habitat, de transports, d' équipements structurants mais aussi d'adaptation aux conséquences du changement climatique. Le projet doit être examiné en février 2020 à l’Assemblée.
 

La ferme aquacole de Hao


L’investisseur chinois en visite il y a quelques jours au fenua a affiché sa détermination de concrétiser le projet au cours du 1er semestre prochain.
 

Le désenclavement numérique, levier incontournable du développement économique


Natitua est opérationnel aux Marquises et aux Tuamotu. Les études pour projet de câble reliant les Australes sont lancée et le second câble international Manatua arrivera à Tahiti en janvier 2020 pour être opérationnel en juin. Edouard Fritch évoque à Paris le projet Chili-Chine via la Polynésie.

Le président Macron est attendu sur le dossier. Lors de sa récente visite á la Réunion, il a déclaré qu’il était favorable au projet de faire de la Polynésie française, un hub numérique.