polynésie
info locale

Papara Pro : c'est reparti !

surf papara
Papara Pri
©Sarah
Après une journée Day Off, la Papara Pro a repris, jeudi 14 mars, sur le spot de la Taharuu. Une soixantaine de surfeurs en catégorie OPEN hommes vont s'affronter lors de cette avant-dernière journée de compétition.
La compétition qui a démarré lundi 11 mars devait être bouclée ce jeudi. Le mauvais temps et la pluie ont reporté d'une journée la suite des événements. Après une journée OFF pour les surfeurs, mercredi, la compétition a donc repris ce jeudi matin à 8h. Ils sont une soixantaine en lice pour cette 8e édition. Parmi eux, des Hawaïens, des Américains, des Nicaraguayens et bien sûr des Tahitiens. Ils sont 17 à participer pour cette avant-dernière journée de compétition avant les finales. Des finales qui auront lieu vendredi 15 mars.

Il y aavait du beau monde ce jeudi sur le spot de la Taharuu, à Papara. Le gagnant de la Rangiroa Pro, Gavin Gillette, est présent pour cette journée de séries. A ses côtés, son adversaire lors de la finale de la Rangiroa Pro : le Français Marco Mignot. Les deux champions devront faire face à des spécialistes du spot comme Hira Teriinatoofa. Autre jeune talent de la compétition, Kauli Vaast. Le jeune homme de 17 ans a remporté la Papara Pro Juniors, mardi 12 mars, et participe aussi à la catégorie Open pour affronter les meilleurs.

En ce troisième jour de compétition, ce sont 20 tahitiens sur 64 surfeurs qui sont engagés.

Au terme de 16 séries, 11 d’entre eux seront qualifiés pour le round 2 dont Taumata Puhetini vainqueur de l’édition 2018.
On retrouve les habitués du spot de Taharuu  (Hira Teriinatoofa, Tereva David, Enrique Aritu ou encore Jocelyn Poulou) mais également les surfeurs de Papenoo (Mauiki Raioha et Teoro Tahutini) et enfin les jeunes de la presqu’ile (Eimeo Czermark, Kauli Vaast )  

 Seules les 4 premières séries du Round 2 ont pu être lancées. A l’issue de ces séries 5 tahitiens seront sélectionnés pour le round 3. 

Hira est le premier à se qualifier : « j’ai vu les jeunes cette semaine et je me suis dit wow… il y a du level. Mais ce n’est pas toujours le niveau de surf qui compte, la stratégie aussi ! »

Tereva et Lorenzo se qualifient dans la même série sortant 2 surfeurs hawaïens, Pour Tereva, le choix de la planche a été décisif « j’ai choisi la bonne board pour ces conditions, les vagues sont petites, ma 6,2 large et épaisse était parfaite ».  

Taumata blessé l’année dernière, n’avait pas fait de QS depuis PAPARA PRO 2018 et pourtant il arrive premier de sa série. Une premiere place qui le rend confiant pour la suite car il l’affirme, il est ici pour défendre son titre !  

Enfin Ariihoe, blessé à la Rangiroa Pro assure également sa place pour le round 3 malgré sa tendinite et son entorse de la clavicule. « Mentallement je suis bien, je suis pénalisé physiquement surtout pour ramer. Mais j’ai fais premier de ma série… parcequ’on est a la maison! Donc on fait avec la douleur. "

Un très bon bilan pour les tahitiens aujourd’hui !

Les 4 dernières séries du round 2 débuteront demain vendredi dès 8h.  Encore 4 tahitiens doivent se battre pour accéder au round 3 : Mauiki, Teoro, Kauli et Jocelyn.

Après cette journée les séries se poursuivront vendredi avant la finale.

Qui succédera à Taumata Puhetini, le gagnant 2018 ? Réponse demain.

Polynésie la 1ère vous invite à suivre en direct sur le site Polynésie la 1ère et en Facebook Live cette dernière journée de compétition, à partir de 7h30.
 
Remise des prix
La remise des prix se fera vendredi 15 mars sur la plage de Taharuu :

- 15h/15h30 fin estimée des finales
- 16h Remise du trophée + prices money 
- 16h30 cocktail (sans alcool) + ambiance musicale avec Teiho Acoustic Solo 
- 18h fin

 
Publicité