publicité

Play for Polynesia : le nouveau buzz musical made in fenua

Et si on pouvait jouer partout, les pieds dans l'eau, perché sur une montagne, sur un motu ? C'est le pari réussi de ce clip enregistré tout autour de l'île de Tahiti, par plus d'une dizaine de musiciens et chanteurs réunis pour porter haut et loin les valeurs du fenua.

© Play for Polynesia - Netfenua.pf
© Play for Polynesia - Netfenua.pf
  • polynesie1ere.fr
  • Publié le , mis à jour le
Il y a quelques jours à peine, un polynésien avait le plaisir d'entendre, par hasard, une chanson du groupe Pepena reprise par des musiciens sénégalais dans le métro parisien. Sa vidéo amateur a fait le buzz en quelques heures sur le web polynésien. Aujourd'hui, c'est une vidéo made in fenua qui prend son envol sur la toile.


Une manière moderne de diffuser la culture polynésienne

De nos jours, il y a mille et une manières de faire le buzz sur internet. Mais celle-là est à la fois belle, artistique et porteuse de sens.
Au départ, ça ressemble à un clip sur la chanson bien connue en polynésie "Ua rere te torea", qu'on peut traduire par "L'oiseau Torea s'envole". Mais curieusement, les musiciens et chanteurs ne sont ni sur scène, ni en studio. Ils sont là, dans la ville, au bord d'une route, voire même en pleine nature. Patrick Noble chante même les pieds dans l'eau, y compris le pied du micro !
© Play for Polynesia - Netfenua.pf
© Play for Polynesia - Netfenua.pf

En fait, c'est ça le concept ! Enregistrer des artistes à plein d'endroits différents, dans la vie du quotidien. Chacun apporte juste sa petite touche au morceau, à travers sa voix ou son instrument. Et ensuite, on assemble tout ça pour en faire un seul morceau harmonieux et un clip vidéo qui nous fait voyager.
Une prouesse technique autant pour les artistes que pour les techniciens, notamment pour avoir une excellente qualité de son au final.

Ce musical inédit "Play for Polynesia - Ua rere te torea" actuellement diffusé sur NetFenua.pf ainsi que sur la page Facebook NetFenua appartient à Net Fenua.

Si vous ne l'avez pas encore vu, voila le tout nouveau clip de "Play for Polynesia" :

 

Playing for change : un concept inspirant venu des Etats-Unis

Cette belle aventure musicale a démarré en mars 2005, un peu par hasard. Mark Johnson est ingénieur du son et réalisateur. Il vit à Los Angeles et filme dans la rue Roger Ridley, un guitariste et chanteur qui interprète le tube "Stand by me". Puis il a l'idée d'y ajouter d'autres musiciens, en superposant leur interprétation à celle de Roger Ridley. Il part alors pour un mini tour du monde qui le fera passer par Barcelone, par l'Afrique du Sud, l'Inde, le Népal et même le Proche Orient. 
Lorsqu'il diffuse la vidéo sur internet, le buzz est immédiat.
Les clips "Play for Polynesia", s'inspirent de cette technique, qui consiste à superposer des voix et des instruments enregistrés aux quatre coins... du fenua.

Découvrez le dernier clip "Everyday People" enregistré dans de multiples pays :
Clip Playing for change - Everyday People

 

Quant à la vidéo officielle de Stand By Me, elle compte aujourd'hui près de 100 millions de vues sur YouTube, et reste une des plus inspirantes... On ne résiste pas au plaisir de vous la faire découvrir, ou redécouvrir :) !
Clip Stand by me - Playing for change


 

Sur le même thème

  • musique

    Fête de la musique : différents évènements à Tahiti

    La météo est en cette journée du 21 juin au centre des attentions. C’est, en effet, elle qui décidera du succès ou non de la fête de la musique ou encore   de l’élection de Miss Tahiti. En attendant, petit récapitulatif des différents évènements pour cette fête de la musique...

  • musique

    Un Dj Tahitien au Vanuatu

    Kaehai, nom d'artiste : Dj Nasty ! Cet artiste tahitien est très connu auprès des jeunes polynésiens.  De retour du Vanuatu, il raconte son aventure sur son compte Instagram.

  • musique

    Peherau avec Toaena

    Vendredi 31 mai à 19h30, Peherau vous propose d'aller à la rencontre du talentueux groupe Toaena. Un tout nouveau groupe au style musical est très varié. Avec un répertoire principalement constitué de reprises, Toaenas'approprie les morceaux et y ajoute une touche polynésienne.
    31 Mai
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play