publicité

Armistice : hommage aux soldats morts au combat

Samedi 11 novembre, la Polynésie française commémore l'armistice de 1918, soit la fin de la première guerre mondiale. Pour marquer ce 99e anniversaire, une nouvelle plaque en hommage aux soldats tombés au combat a été installée. Un moment émouvant pour la famille de l'un d'entre eux.

© Polynésie 1ère / AT
© Polynésie 1ère / AT
  • polynesie1ere.fr, Abinera Tematahota
  • Publié le , mis à jour le
99 ans après la fin de la première guerre mondiale, la France et la Polynésie commémorent la fin du conflit. Elle s'est traduite par la victoire des alliés et la défaite de l'Allemagne. Un peu plus d'un millier de poilus tahitiens ont intégré le bataillon du Pacifique.

© Polynésie 1ère / AT
© Polynésie 1ère / AT

Samedi 11 novembre, une cérémonie militaire a été organisée devant le monument aux morts de Papeete. Et, pour marquer ce 99e anniversaire, une nouvelle plaque de soldats décédés en exercice a été installée.

La famille du soldat parachutiste Albéric Riveta était présente. Le jeune parachutiste polynésien est mort accidentellement, samedi 17 juin 2017, lors d'un saut au Mali.

© Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère

Malgré la douleur toujours vive du décès brutal de leur frère, Cindy et sa soeur adoptive étaient émues ce samedi matin lors de la pose de la plaque commémorative.

Les soeurs du parachutiste Albéric Riveta

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play