Fenua d'avant : la fabrication de lustres en coquillages

patrimoine polynésie française
Remontons le temps... En 1998 plus exactement, à la rencontre de Tavana Salmon et de ses lustres en coquillages.

Il y a quelques jours, la mairie de Paea célébrait les 102 ans de cette figure de la culture polynésienne. Tavana Salmon, l’un des plus illustres représentants du renouveau culturel polynésien, était en 1998 au coeur d'une création originale pour un hôtel de Bora Bora. 

Avec quelques jeunes, il s'attelait à la fabrication de 12 lustres monumentaux en coquillages pour un hôtel de Bora Bora. Deux mois de travail auront été nécessaires pour réaliser ce minutieux travail intégrant des milliers de coquillages : pupu, burgots, nacres… Le plus gros des lustres pesait 120 kg. Son prix à l'époque ? 375 000 Fcfp. 

Regardez le reportage de l'époque