Fenua d'avant : les premières exportations de produits locaux en Métropole

commerce polynésie française
Ananas Jus de fruit de Moorea / rotui
©Polynésie la 1ère
On vous propose de remonter le temps peu avant les années 90, au moment où la Polynésie commençait à peine à faire sa promotion commerciale à l'international...

Faisons un bond dans le temps, en février 1989, au moment où notre secteur primaire commençait à faire sa promotion à l'international et notamment à Paris. Alors que la vanille locale rencontrait déjà du succès, notamment à Paris, les jus de fruits de Moorea avaient l'ambition de s'exporter. 

L'entreprise Rotui est née en 1981. Pour élargir son marché, elle a lancé des actions promotionnelles et participé à des salons internationaux à Paris en 1988 et 1989. Les jus ont commencé à s'exporter l'année suivante.

Il a fallu convaincre les acteurs mondiaux puisque les produits étaient déjà considérés comme chers à l'époque. La Polynésie a donc misé sur la qualité pour exporter ses produits. 

Aujourd'hui, les jus de fruits de la marque Rotui font partie du quotidien des Polynésiens. "Tout le plaisir du fruit", comme dit le slogan... Depuis, la société a développé une filiale bio et a même du mal à répondre à la demande. L’entreprise est le premier employeur industriel de Moorea et le leader sur le marché polynésien des jus de fruits. 

Regardez ce reportage d'Eugène Roe. C'était en février 89 :

©polynesie