Réveillon du 31 : le pass sanitaire sera exigé à l'entrée de toutes les soirées dansantes

coronavirus polynésie française
61ce7de18c7bb_trghbsh.jpg
Le pass sanitaire sera exigé dans toutes les soirées dansantes le soir du 31 décembre. ©Polynésie la 1ère
Pour la soirée du 31 décembre, le pass sanitaire sera exigé dans tous les bars et restaurants qui proposent une soirée dansante. Il est déjà obligatoire à l'entrée des boîtes de nuit.

J-1 avant la soirée du 31 décembre. Le variant Omicron tombe à pic. Et pour éviter sa propagation, le pass sanitaire sera exceptionnellement exigé dans tous les bars et restaurants qui proposent une soirée dansante, a annoncé le haut-commissaire Dominique Sorain, jeudi 30 décembre. Par ailleurs, le pass sanitaire est déjà obligatoire à l'entrée des boîtes de nuit. 

Pour l'instant, cette mesure ne concerne que la soirée du 31 décembre, a précisé le haut-commissaire. De quoi éclairer le questionnement des restaurateurs pour bien préparer leur dernière soirée de l'année. Les restaurants qui ne proposent pas de soirée dansante ne sont pas soumis à cette contrainte. 

Pas encore obligatoire

Mais l'utilisation du pass sanitaire pourrait être élargi pour lutter contre la propagation du variant Omicron. Le vote de la loi concernant le nouveau pass vaccinal, prévu le 15 janvier en métropole, risque d'influencer la décision du Président Fritch quant à l'application du pass sanitaire obligatoire en Polynésie - et à fortiori, du pass vaccinal. 

Jusqu'à aujourd'hui, les non-vaccinées pouvaient encore passer les mailles du filet grâce à un test négatif au covid en guise de pass sanitaire. Le pass vaccinal signifie que la population devra posséder un justificatif de vaccination. 

"C'est une incitation à se faire vacciner", a clairement exprimé le haut-commissaire. Selon lui, il reste encore trop de personnes vaccinés non vaccinées. 71% de la population vaccinale -soit les plus de 12 ans- présentent un schéma de vaccination complet. "C'est trop peu", a-t-il insisté. 

Concernant la soirée du Nouvel An, il convient aux maires de décider des horaires de fermeture des bars et restaurants de leur commune. Notez que les contrôles routiers et les contrôles du respect des mesures sanitaires seront renforcés.