Le Tavini Huiraatira demande la création d'une assurance chômage

social
Union Tahoeraa / UPLD pour la création d’une commission d’enquête
Le Tavini à l'Assemblée de Polynésie (archive). ©Polynesie1ere
La première séance de la session administrative a eu lieu ce jeudi 14 mai, à l'Assemblée de Polynésie. En marge de l'ordre du jour, l'élue du Tavini Huira'atira, Eliane Tevahitua, a demandé la création d'une caisse d'assurance chômage.
 
La première séance de la session administrative s'est ouverte ce jeudi 14 mai, avec 7 projets de loi inscrits à l'ordre du jour. Une séance présidée par la vice-présidente, Sylvana Puhetini, le président Gaston Tong Sang étant bloqué à Bora Bora.

Mais en marge de l'ordre du jour, les débats ont été marqués par la question de l'élue Tavini, Eliane Tevahitua. Au vu de la crise sanitaire que traverse le Pays depuis près de 2 mois, elle demande la création d’une caisse d'assurance chômage.

Pour la ministre du travail, Nicole Bouteau, la question est légitime, mais cette caisse de chômage doit être prise en charge avec les partenaires sociaux : "la création de cette caisse mérite un tour de table, car elle concerne tous les secteurs économiques du Pays. Sur le temps long, ça ne peut pas être la seule collectivité qui porte le poids d’une caisse de chômage. Ca ne peut pas être non plus un prêt massif comme suggéré par certains. [...] Nous en appelons aussi à la solidarité nationale pour aider notre Pays à sauvegarder nos emplois."
Pour l'heure, les revenus exceptionnels de solidarité sont toujours en vigueur jusqu'à la fin de ce mois. 15 000 personnes en ont déjà bénéficié. Le Pays prépare également la mise en application des dispositifs DIESE et DESETTI.

La question a déjà été abordée à plusieurs reprises, lors de la dernière crise économique traversée par le Pays et, dernièrement, lors des rencontres traditionnelles du 1er mai avec les syndicats.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live