Makemo : l'atoll s'organise face au covid

éducation makemo
Makemo
©Google Earth
Le collège de Makemo est fermé depuis mardi 17 août 2021, sur décision du maire de l'atoll.

Depuis mardi 17 août, le maire a décidé de fermer le collège de Makemo, en concertation avec le conseil municipal et les équipes médicales.
 

La continuité pédagogique assurée


Six cas de covid et une quinzaine de cas contact ont été confirmés. Les internes sont isolés et les professeurs des écoles assurent une continuité pédagogique. "Nous avons pour principe de rassurer les parents de ces enfants", a déclaré Félix Tokoragi, 1er administrateur de Makemo.

Si la continuité pédagogique n'est pas toujours un succès, le maire de Makemo ne voit pas d'autres solutions :

Il y a une inquiétude (...) aujourd'hui : (...) sécuriser les enfants, sachant [qu'ils] viennent de 10 communes différentes.


Les écoles désertées


Le maire a pris cette décision dans un contexte sanitaire effroyable alors que plusieurs écoles de Polynésie sont désertées. Le virus se propage dans les établissements où plus de 16% des enseignants sont absents. On recense 28% d’absents dans le 1èr degré et 20% dans le second degré.

Le maire a également fait part de son souhait de fermer l'aéroport, alors même que le personnel médical est à bout de souffle. Félix Tokoragi veut que des décisions fortes soient prises : 

Aujourd'hui, on voit une augmentation fulgurante des décès. Il faut prendre des décisions pour casser la chaine de propagation du virus.


Le maire défend la position des acteurs sociaux qui exhortent les autorités à agir et militent pour un confinement strict de 15 jours. Félix Tokoragi dit vouloir "opter pour la vie des populations".

Il était l'invité par téléphone du journal du 18 août :