Vaccination mobile : l'armée pour vacciner au coeur des quartiers

coronavirus
Vaccination mobile
©Haut-commissariat
Une vingtaine de centres de vaccination mobiles ont été déployés dans les communes de Tahiti entre le 1er septembre et le 2 octobre 2021. Les habitants de quartiers isolés ou sans moyen de transport ont ainsi pu bénéficier du vaccin anti-covid.

Aller vacciner au coeur des quartiers. 

Une opération dans la campagne de vaccination sur le territoire afin de faciliter l’accès au vaccin pour les populations isolées. En effet, les vaccinodromes mobiles sont allés à la rencontre des citoyens habitant dans des quartiers reculés ou ne disposant pas de moyens de transport.


Organisée dans la continuité de l’opération Ora Ora déployée en mai aux Australes ou en juin dernier dans l’archipel des Tuamotu afin de vacciner les populations des îles isolées, la mise en oeuvre de ces vaccinodromes éphémères a été effectuée par les forces armées en Polynésie française, en coordination avec la Direction de la santé du Pays et les équipes municipales des communes concernées.

Plus de 1 300 injections


Dans chaque centre mobile, une dizaine de personnes issues du RIMAP/P et du RSMA ont apporté leur soutien logistique aux 3 à 5 personnes médicales en charge de la vaccination. Au total, plus de 1 300 injections ont été réalisées à travers ce dispositif.


La venue des centres de vaccination mobiles dans les zones reculées a été appréciée par les maires et les habitants des communes. Les autorités encouragent l’ensemble de la population à continuer de se faire vacciner.

Vaccination mobile
©Haut-commissariat