réunion
info locale

Assises : les Baïkiom définitivement fixés sur leur sort en fin de journée

justice
Jonathan Baïkiom et son oncle Jean-Patrick comparaissent depuis lundi devant la cour d’assises de La Réunion pour avoir tenté de tuer Fabrice Kichenin. En 2015, Patrick Baïkion avait été condamné à 20 ans et son neveu acquitté.
Le cadre de cette affaire a pour théâtre, la ville du Port. Dans cette commune, les mains et les armes remplacent très souvent les maux lors des conflits.
En 2013, les Baïkiom et les Kichenin ne peuvent plus se croiser sans s’invectiver ou se taper dessus.
Le 27 Avril 2013 au petit jour, une histoire de clef de voiture va mettre le feu aux poudres. Jonathan Baïkiom est persuadé que Fabrice Kichenin lui a volé son trousseau.
 
Le verdict attendu en fin de journée
 
Jontahan fait donc appel à Jean-Patrick, son oncle. L’homme a déjà été condamné à 20 ans de réclusion criminelle pour meurtre. Quand ils trouvent Fabrice Kichenin, rue de Nice, les évènements dérapent très vite. Deux coups de feu claquent. La cible gravement blessée au bras gauche parvient à se sauver. Fabrice Kichenin est hospitalisé dans état grave…
Comme lors du premier procès d’assises, Jonathan affirme qu’il ne savait rien des intentions criminelles de son oncle. Une version difficile à croire pour l’accusation. C’est d’ailleurs l’enjeu du verdict qui sera rendu en fin de journée. Les jurés acquitteront-ils à nouveau Jonathan Baïkiom et confirmeront-ils la peine de 20 ans de réclusion criminelle prononcée en 2015 ?
Publicité