Coronavirus : les campagnes de dépistage renforcées, le virus circule toujours

coronavirus
Réalisation d'un test de dépistage au coronavirus (photo d'illustration).
Réalisation d'un test de dépistage au coronavirus (photo d'illustration). ©Imaz Press
Alors que des précisions sont encore attendues sur les conditions de célébration des fêtes de fin d’année, et que la situation reste stable mais contrastée dans l’île, les autorités demandent aux Réunionnais de maintenir les efforts.
Hier, mardi 24 novembre, Emmanuel Macron annonçait l’allégement des restrictions du confinement dans l’Hexagone à compter du samedi 28 novembre. Le confinement pourrait y être levé au 15 décembre, si la situation s’améliore. Un couvre-feu resterait cependant en vigueur, excepté les 24 et 31 décembre.

A La Réunion, pas de confinement mais la situation reste sous étroite surveillance. Vendredi dernier, les autorités la qualifiaient en effet de "contrastée". Si le nombre de cas reste relativement stable, le virus circule tout de même dans le département.
 

Opérations de dépistages dans les quartiers

Les efforts doivent ainsi être maintenus, indiquaient les autorités. Les contrôles dans les établissements recevant du public sont renforcés. Les campagnes de dépistage du Covid le sont aussi, notamment dans les quartiers les plus sensibles.
 
coronavirus covid taux d'incidence quartiers au 201120
©Santé Publique France

C’est notamment le cas ce mercredi 25 novembre du côté de La Saline. Sur le marché forain, un stand de dépistage a été installé. Reportage de Réunion la 1ère.
Ce matin, une opération de dépistage Covid 19 a eu lieu du côté de la Saline ©Réunion la 1ère
D’autres quartiers, sur d’autres communes sont également concernés. 

Le virus circule toujours dans le département
Plusieurs communes de l’île, onze au vendredi 20 novembre, sont sous surveillance, car leur taux d’incidence, à savoir le nombre de cas Covid pour 100 000 habitants sur une semaine, est au-dessus du seuil d’alerte fixé à 50 pour 100 000 habitants sur une semaine.  
 
coronavirus covid carte communes au 201120
©Santé Publique France
Ces communes restent cependant sous le seuil limite du couvre-feu fixé par le préfet de La Réunion à 150 cas pour 100 000 habitants, même si certaines comme Saint-André flirt dangereusement avec ce seuil, tantôt en-dessous tantôt au-dessus. En début de semaine, un cluster a été identifié au CHU Nord. C’est la première fois que cela s’y produit. Au moins 10 membres du personnel du service de médecine interne ont été testés positifs.

 

Fêtes de fin d‘année, des précisions attendues à La Réunion

Du niveau de circulation du virus, dépendront les conditions de célébration des fêtes de fin d’année. Les précisions du préfet de La Réunion sont encore attendues. Hier, Jacques Billant rencontrait les maires de l’île pour en discuter. Selon les premiers éléments connus, les festivités du 20 décembre seraient restreintes à des commémorations. Pas de rassemblements dans les espaces publics pour la toute fin d’année non-plus, semble-t-il.
 
Dans l’Hexagone, les modalités des festivités semblent se dessiner. Le confinement pourrait être levé au 15 décembre, si la situation s’améliore. Un couvre-feu restera appliqué, excepté les 24 et 31 décembre. Dans ces conditions, l’obligation de justifier d’un motif impérieux pour voyager entre l’Hexagone et La Réunion pourrait ne plus s’appliquer. Le préfet de La Réunion devrait apporter des précisions ultérieurement.