Coronavirus à La Réunion : seuls 30 % des voyageurs se font dépister à J+7

coronavirus
Centre COVID au petit stade de l’Est
©Géraldine Blandin
Selon les autorités, seuls 30 % des voyageurs de retour à La Réunion vont se faire dépister au Covid-19 à J+7. A Saint-Denis, le centre Covid du petit Stade de l’Est accueille moins de 250 personnes par jour. Il en attendait 500.
 
Alors qu’un premier cluster a été identifié à La Réunion, les trois centres de dépistages au Covid-19 ne connaissent pas une grande affluence. Installés à Saint-Denis, Saint-Pierre et Saint-Paul, ils sont destinés à dépister les nombreux Réunionnais de retour de vacances.
 

Entre 150 et 250 tests par jour à Saint-Denis

Mardi, la maire de Saint-Denis, Ericka Bareigts a déploré le comportement des passagers qui rentrent de métropole. Selon les autorités locales, ils sont seulement 30 % à se faire dépister à J+7. "Ce n’est pas raisonnable du tout ! S’il vous plait, faites-vous tester, mettez un masque, maintenez les gestes barrières et ne sortez pas pendant sept jours, pour vous protéger, protéger vos familles et La Réunion", a déclaré l'ancienne ministre.

Pourtant, dans le chef-lieu, un centre Covid-19 a été installé au petit Stade de l’Est pour accueillir ces voyageurs, sept jours après leur retour dans l’île. Alors que le centre prévoyait d’accueillir 500 personnes par jour, il en accueille aujourd’hui entre 150 et 250.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :
Covid-19 : les tests à J+7
 

Simple et rapide

Ce test à J+7 n’est pas obligatoire contrairement à celui exigé pour pouvoir embarquer dans un avion pour La Réunion. Pourtant la démarche est simple et rapide. A J+7, les passagers viennent au centre se faire dépister avec en mains leur carte d’identité, leur carte vitale et leur carte d’embarquement.
 

"Une question de civisme"

"Je pense que faire le test en arrivant est encore plus important, remarque une passagère. Au moment du départ, on voit beaucoup de monde donc il faut le faire au retour ici". "Je le fais pour me rassurer moi, et surtout pour mon entourage car je ne vis pas seule", confie une jeune Réunionnaise de retour dans l’île. Pour Vanessa, de retour de Mayotte, c’est "une question de civisme". "J’ai décidé de le refaire pour voir s’il était négatif, car nous sortons d’une zone à risques", confie cette mère de famille qui doit déposer ses enfants à l’école ce lundi pour la rentrée scolaire.
 

Des tests négatifs au départ et positifs à l’arrivée

Ce nouveau contrôle à J+7 est important car le virus peut apparaître durant cette période. Chaque jour, les biologistes de l’île recensent plusieurs cas positifs. "Le test n’est pas sensible à 100 %, on peut être contaminé entre temps, explique Muriel Hoarau, biologiste. Il peut y avoir un test négatif au départ, et un virus qui se déclare un peu après".
 

Résultats en 24h

Il faut moins d’une heure à un voyageur pour se faire dépister. Trois centres covid-19 sont installés dans l’île. Ils accueillent les passagers tous les jours de 8h à 11h30. Les résultats sont connus dans les 24 heures. Le port du masque est fortement conseillé pour ces voyageurs.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live