Covid-19 : la vague s'amortit, sauf aux Maldives avec 1 465 nouveaux cas

coronavirus
Carte de l'océan Indien mai 2021
©Google Maps

Les Seychelles n'ont pas enregistré de nouveaux cas covid, le 18 mai 2021. L'île Maurice et les Comores comptent un test positif et Madagascar 122. L'inquiétude est de mise aux Maldives avec 1 465 nouveaux cas positifs en 24 heures. 

Ce n'est pas une compétition statistique, il n'y a là aucune volonté de stigmatiser un pays. C'est un bilan sur la pandémie de covid qui touche les îles de l'océan Indien et presque toute la planète. Quelques îles isolées n'ont pas été impactées, mais elles sont rares. Très éloignées, elles ont fermé leurs aéroports et vivent en vase clos depuis un an. 

Selon les chiffres collectés par les sites officiels chargés de la surveillance de la pandémie, l'archipel des Maldives est le plus touché par la covid dans la zone. On a enregistré, ce mardi 18 mai 2021, 1 465 tests positifs et quatre nouveaux décès pour 391 984 habitants. Notre voisin compte 105 morts du coronavirus en un an. Les chiffres sont moins spectaculaires qu'en Inde, mais ils sont préoccupants au regard du nombre de Maldiviens. 

Madagascar, pour laquelle nous sommes inquiets, compte tenu de ses faibles moyens, parvient à résister. La déferlante qui a bousculé la Grande île s'amortit doucement. On comptabilise 122 tests positifs en 24 heures et 3 décès, pour un total de 774 victimes depuis mars 2020, comme l'écrit Madagascar-Tribune.

Les Seychelles, Maurice, les Comores respirent

 

La bonne nouvelle, de ce mois de mai 2021, est la diminution du nombre de tests positifs dans les îles voisines. 

Les Seychelles, qui ont essuyé une troisième vague aussi soudaine qu'inattendue, n'ont pas enregistré de nouveau cas, mardi. Les restrictions drastiques imposées en urgence ont, semble-t-il, porté leurs fruits. Après plus d'un mois de lutte et d'incertitude, les services de santé peuvent souffler, même si les victoires sont parfois éphémères avec ce virus, cette amélioration doit être saluée. 

L'île Maurice et les Comores relèvent chacune, un test positif, ce 18 mai 2021. Dans ces deux pays, on ne déplore pas de décès. Là encore, la plus grande prudence est recommandée, le moindre relâchement dans l'application stricte des gestes barrières peut avoir des conséquences incontrôlables. 

Notons qu'à La Réunion, en plus de la covid, la dengue sévit. Les urgences et les services de soins intensifs ne désemplissent toujours pas, la tension reste vive.