publicité

Fonction publique: le gouvernement envisage une compensation pour les agents hospitaliers

Nouvel épisode dans le feuilleton qui oppose les agents hospitaliers au gouvernement. Ils protestent depuis plusieurs mois, contre la suppression de l'indexation sur leur prime. Hier, le remplacement de l'indexation par une indemnité compensatoire a été évoqué lors d'une réunion ministérielle. 
 

© Réunion la 1ère
© Réunion la 1ère
  • Johanne Adamadorassy, Marie-Ange Frassati et E.A.
  • Publié le , mis à jour le
Pas question d’avoir de pertes de salaires... Le message passé -à nouveau- par les syndicats de la fonction publique hospitalière à l’ARS (Agence Régionale de Santé) et à la direction du CHU de la Réunion...

En mai dernier, ils avaient organisé une opération escargot à Saint-Denis et bloqué le Pont Vinh San. Ils avaient aussi campé durant plusieurs jours devant les locaux du centre hospitalier de Bellepierre et l'Agence Régionale de Santé-Océan Indien (ARS-OI).
  Ce jeudi matin, ils ont été conviés à une réunion à l’ARS-OI,  et un compte rendu de la dernière réunion interministérielle sur le problème de désindexation des primes des agents hospitaliers leur a été fait.

A été annoncée l’idée de mettre en place une indemnité compensatrice qui s’éteindra progressivement au fil de l’évolution de carrière des agents et de leur départ en retraite... Un décret pourrait même officialiser cette mesure...

Pour les syndicats, cette mesure va quand même engendrer une perte de salaire car les agents n’auront pas possibilité de faire évoluer leur salaire malgré leur montée de grade...Impensable selon Lionel Camatchy, le vice-président départemental de la CFTC Santé.
© Johanne Adamadorassy
© Johanne Adamadorassy
Les demandes et remarques des syndicats vont être remontées jusqu’à Paris, leur a assuré l’ARS-OI. Une nouvelle réunion aura ensuite lieu.

(Re)Voir le reportage de Marie-Ange Frassati
 
Réactions personnels hospitaliers


  1 533 219 216

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play