Le masque au menu des restaurants qui rouvrent à Saint-Pierre et Miquelon

coronavirus miquelon-langlade
Ouverture crêperie du Vieux-Port
Après la pause forcée du confinement, les restaurants de Saint-Pierre et Miquelon reprennent progressivement le chemin de l'activité, en s'adaptant aux nouvelles contraintes sanitaires. Exemple à la crêperie du Vieux Port.

À Saint-Pierre, les gastronomes s'impatientaient. Fermés pendant deux mois en raison de la crise du coronavirus, les restaurants de l'archipel sont autorisés à recevoir à nouveau leurs clients depuis le 15 mai. Mais en ce printemps, l'ouverture des établissements est très progressive, le temps de s'adapter à la nouvelle configuration sanitaire.

À lire aussi > Coronavirus : les bars ont rouvert à Saint-Pierre et Miquelon

Sur la route du littoral à Saint-Pierre, en ce jour de réouverture, les serveurs de la crêperie du Vieux-Port accueillent les premiers clients en leur proposant des masques. Ils doivent le porter pour rejoindre la table, et lors de tous leurs déplacements durant le repas.
 

Port du masque à chaque déplacement


Malgré l'absence de circulation du virus sur l'archipel, le gérant a choisi d'aligner les mesures barrières dans son établissement sur celles pratiquées dans l'hexagone. En cuisine ou en salle, l'ensemble du personnel se soumet au port du masque, changé toutes les quatre heures. 
 

" Ce n'est pas contre les clients. C'est pour leur santé, et la nôtre. En cas d'arrivée du coronavirus, on ne sera pas fermé, car on est déjà 100% à niveau sur l'hygiène. " - Loïc Tanneau, chef de salle


Sur l'ardoise, la perspective de brochettes de Saint-Jacques et  gambas, ou encore du saumon grillé au pesto met déjà en appétit les quelques clients qui profitent de ce début de saison.

À lire aussi > Consommation : le prix du bœuf explose à Saint-Pierre et Miquelon

Il faut retrouver les habitudes après la longue période de confinement. Les nouvelles contraintes ne semblent pas refroidir les gastronomes qui ont répondu présent ce midi-là.
 

"  C'est une bonne idée, il faut se protéger, et protéger les autres. La contrainte du masque  quand on se déplace est normale. " - un client


Le reportage de Karim Baïla et Flavie Bry.

©SPM la 1ère
Les Outre-mer en continu
Accéder au live