wallis & futuna
info locale

Premiers effets de Tino ressentis à Wallis-et-Futuna

météo wallis
cyclone
L'île de Futuna est particulièrement touchée par les vents violents. ©Lotana Moefana
Depuis cette nuit, la dépression tropicale qui sévit dans la région a été nommée "Tino". Les îles de Wallis et de Futuna sont en alerte cyclonique de niveau 1. Des rafales de vent et de fortes pluies sont les premières conséquences.
Tino est arrivé ! Cette nuit à 3 heures du matin, la dépression tropicale faible est devenue une dépression tropicale modérée. Elle a été officiellement nommée « Tino ». 

L'alerte pré-cyclonique avait été déclarée dès mercredi. Le phénomène suit une trajectoire vers le sud-est en continuant de se renforcer. Il devrait passer au plus près de Futuna à 250 km en fin de journée, ce vendredi.
 A trois heures du matin cette nuit, la dépression tropicale se trouvait à environ 450 km de Futuna. L’île de Futuna est déjà placée en niveau 1 d’alerte cyclonique depuis hier après-midi 16 heures ; l’île de Wallis, depuis 10 heures ce matin.

Conséquence : beaucoup de pluies attendues aujourd’hui et demain. Ce sont les premiers effets de Tino.
 
La pluie, très abondante, devrait continuer de tomber sur Wallis et Futuna jusqu’à demain, samedi, en fin de journée. Le vent va souffler, avec des rafales attendues jusqu’à 120 km/h à Futuna en fin de journée et jusqu’à 100 km/h sur Wallis.

C’est ce qu’indiquait Météo France ce matin : « La houle de Nord-Ouest va grossir progressivement, les creux atteignent 4 à 6 m en cours de journée, 6 à 8 m la nuit prochaine à Wallis comme à Futuna. Le littoral exposé au Nord et à l’Ouest sera impacté par de très fortes vagues ».
 

Le littoral exposé au Nord et à l’Ouest sera frappé
par de très fortes vagues


Consultez, en direct, l'activité cyclonique de l'archipel sur le site de Météo France.

Comment les Wallisiens se préparent-ils à ce phénomène ? Antoine Defives et Soane Vakalepu sont allés à leur rencontre. Leur reportage, ci-dessous, diffusé dans le journal télévisé de Wallis-et-Futuna la 1ère.
 
©wallisfutuna

A ce propos, en raison des conditions météorologiques très défavorables, le préfet a pris hier un arrêté qui interdit formellement : les sorties en mer, les activités nautiques et les baignades, depuis hier et ce jusqu'à samedi 18h00, à Wallis et à Futuna.
 
Le trafic terrestre et aérien est quant à lui perturbé : dès hier, la compagnie AirCalin a décidé d’annuler l’ensemble de ses vols entre Wallis et Futuna pour les journées de vendredi et samedi. Les vols prévus demain entre l’archipel et Nouméa sont également suspendus (précisément, les vols SB340 au départ de Nouméa, et le vol SB341 au départ de Wallis).

Du côté des secours, une cellule d'information a été mise en place, à partir de 18h jeudi. Un numéro vert est disponible pour toutes informations : composez directement le 36 36 depuis Wallis ou Futuna. Si vous appelez depuis l’extérieur, le : +681 36 36. 
 
Jeudi après-midi, une réunion d'urgence était organisée en présence du préfet, des chefferies coutumières, ainsi que des services et associations chargées de la sécurité de la population. L'île de Futuna participait également en visio-conférence.

Sofia Hoatau et Mirna Kilama ont assisté à cette réunion. Ci-dessous leur reportage :
 
©wallisfutuna

 
Consignes de sécurité en cas d'alerte cyclonique de niveau 1 :
 
  • Consolidez les fermetures des portes,
  • Protégez les fenêtres en installant des panneaux de protection ou faute de mieux, en collant en diagonale des bandes de papier adhésif,
  • Rentrez les animaux,
  • Rentrez tous les objets pouvant être emportés par le vent : meubles de jardin, outils de jardinage, poubelles, jouets, les tôles ondulées mal fixées, car tous ces objets peuvent devenir de dangereux projectiles,
  • S'éloigner des plages et des endroits exposés à la marée,
Publicité