Circulation automobile partiellement interdite dans le zone de la Jambette à partir du lundi 19 octobre

économie
Effondrement
Travaux à la Jambette après effondrement ©Martinique la 1ère
Nouvelle perturbation au niveau de la zone commerciale de la Jambette (Fort-de-France). Une partie du réseau d'évacuation des eaux usées s'est effondrée à cause de l'usure. Pendant les travaux, la zone de Jambette aura donc une seule entrée et sortie du côté du rond-point de Californie.
La circulation est très difficile dans la zone commerciale de Jambette à Fort-de-France et les choses ne vont pas s'améliorer. Des travaux sont en cours afin de remplacer une partie du réseau d'assainissement d'eaux pluviales qui s'est rompue provoquant un affaissement de la chaussée.
Effondrement
Les ouvriers travaillent sur le chantier. ©Martinique la1ère

Suite au troisième effondrement du réseau d’eau pluviale principale de la zone de la Jambette, le bureau de l’ASL Jambette et son syndic sont dans l’obligation de prendre la décision de la fermeture temporaire de l’accès au pont de la Jambette au niveau de SAPRO.

À compter de ce lundi 19 octobre 2020, la circulation sera donc interrompue au niveau de SAPRO pendant toute la durée des travaux de rénovation du réseau d’eau pluviale. La zone de Jambette aura donc une seule entrée et sortie du côté du rond-point de Californie.

Cette décision est prise pour la sécurité des usagers de la zone mis en danger par une circulation restée dense malgré le dispositif de sens interdit au niveau de Rivière Roche.
 

Syndic pour l'ALS Jambette

Effondrement
L'accès par Jambette est interdit. Les automobilistes ne peuvent emprunter que l'accès par le pont de Californie. ©Martinique la 1ère
Le tuyau d'assainissement en acier usé sera remplacé par un ouvrage en béton qui se veut plus solide. Durant la durée des travaux, environs 3 à 4 semaines, les véhicules ne pourront pas circuler entre l'entrée de la Jambette et l'entreprise SAPRO. Un nouveau coup dur pour l'activité économique après la période de confinement. 
Effondrement
circulation perturbée après effondrement sur la voie principale de la Jambette ©Martinique la 1ère

Le syndicat des copropriétaires Jambette souhaiterait l'aide des autorités publiques pour entretenir cet axe très enprunté. 

Le problème c'est que nous n'avons aucune aide de la CTM ou autre pour faire ces travaux. Nous les faisons sur fonds propres et nous avons déjà fait trois emprunts pour ça. Nous avons déjà dépensé plus de 600 000 euros sur la canalisation et il nous en faudrait encore 700 à 800 000 pour tout faire.
On ne peut pas demander aux copropriétaires des charges exceptionnelles indéfiniment surtout dans la période que nous connaissons.

Pierre Albert, syndicat des copropriétaires


Cette zone privée, mais très passante, est fragilisée par le trafic régulier de poids lourds. En septembre 2018, la chaussée s'était affaissée sous le poids d'un camion, laissant place à un énorme trou
Les Outre-mer en continu
Accéder au live