Éruption de la Soufrière : la CTM aidera le gouvernement et la population de Saint-Vincent

collectivité territoriale de martinique
Vue de Saint-Vincent avec les cendres
Vue depuis l'observatoire Belmont à Saint-Vincent. Il est impossible de voir le volcan à cause des retombées de cendres. ©UWI-SRC

Selon les différents communiqués ou

Depuis que la situation s'est dégradée à Saint-Vincent avec l'éruption explosive du volcan Soufrière, de nombreux Martiniquais se posaient la question du positionnement des institutions locales quant à une véritable aide. 

Nous avons reçu très vite les messages de soutien de certains politiques mais sans annonce d'une aide effective. Au point qu'un groupe de citoyens (un Martiniquais et deux Guadeloupéens) a créé Koudmen SVG, des plateformes en ligne pour lister des volontaires prêts à accueillir ou aider d'une manière ou d'une autre.

Et finalement dans un communiqué en date du 10 avril 2021, la Collectivité Territoriale de Martinique affirme qu'Alfred Marie-Jeanne échange avec Ralph Gonsalves, le Premier Ministre de Saint-Vincent, par "message privé". 
Le Président du Conseil Exécutif de la CTM est également en lien avec les autorités compétentes pour une aide en fonction des besoins formulés. 

Il reste très attentif à l’évolution de la situation qui lui est régulièrement communiquée, pour ce faire, ayant déjà activé la coordination avec l’Ambassadeur de France basé à Sainte-Lucie, il est en lien avec le Premier Ministre de Saint-Vincent et le Directeur Général de l’OECS.

 

Le Président Alfred Marie-Jeanne leur a confirmé l’engagement de la Martinique à venir en aide de façon appropriée à la population de Saint-Vincent et des Grenadines. Il prévoit d’introduire un dossier en urgence au prochain Conseil Exécutif et à la prochaine Plénière de l’Assemblée.

 

Ce vendredi 9 avril en fin de soirée, l’Association des États de la Caraïbe a fait parvenir une liste des besoins immédiats publiés par l’Organisation nationale de gestion des urgences (NEMO) de Saint-Vincent et les Grenadines, qui sera étudiée.

Communiqué CTM

Communiqué de la CTM (aide Saint-Vincent)


Puis dans un autre communiqué, lui aussi en date du 10 avril 2021, ce sont les membres du bureau de l’Assemblée de Martinique qui déclarent vouloir que la question de l'aide à Saint-Vincent soit "à l’ordre du jour de la séance plénière programmée les 13 et 14 avril 2021". 

Les membres du bureau de l’Assemblée de Martinique proposent à l’assemblée l’inscription à l’ordre du jour de la séance plénière programmée les 13 et 14 avril 2021 d’une question consacrée aux initiatives à prendre et aux actions à mettre en œuvre en faveur d’une solidarité effective vis-à-vis des autorités et des habitants de l’État de Saint-Vincent confrontés aux lourdes conséquences de l’éruption du volcan La Soufrière.

Communiqué Assemblée de Martinique

Communiqué de l'Assemblé de Martinique (aide Saint-Vincent)


À Saint-Vincent, ce dimanche 11 avril 2021, la situation est de plus en plus problématique. La majorité du pays est couverte de cendres volcaniques. De plus, de nombreux foyers sont privés d'eau et d'électricité.
Il semble désormais que la Martinique participera elle aussi à l'aide envers ses voisins de la Caraïbe.