Le Lycée Schoelcher pourrait perdre 30 % de ses effectifs de seconde

éducation
Lycée Schoelcher
Le Lycée Schoelcher poursuit ses inscriptions pour la rentrée prochaine. ©LAV
Dans les différents établissements scolaires, c’est la période des inscriptions, y compris au Lycée Schoelcher. Il y aura moins d’élèves de seconde à la rentrée prochaine. Mais dans quelle proportion ?
Ce mercredi 29 juin, les rares jeunes que l'on croise au Lycée Schoelcher sont les collégiens venus s'inscrire. Il devrait y avoir près de 200 élèves de seconde la rentrée prochaine, soit 30 % de moins par rapport à l'année dernière. De dix, le nombre de classes de seconde devrait passer à sept. "Ce n’est pas catastrophique", estime Raymond Alger, l'actuel proviseur du Lycée Schoelcher, en partance pour le Lycée Bellevue.

Lors de notre entretien au téléphone, il s'est montré rassurant quant à l’avenir de son établissement scolaire. Pendant les inscriptions, les Conseillers Principaux d'Éducation ont justement reçu les parents pour apaiser leurs craintes. "[Le CPE] nous a montré là où les enfants auront cours au niveau scientifique. Il nous a aussi montré tout ce qui concernait la cantine. Il nous a expliqué comment les enfants vont se déplacer d'un module à un autre", raconte Nadège, mère d'une future lycéenne.

Les cartons ne sont pas encore faits

En septembre 2006, le Lycée Schoelcher comptait 1 300 élèves. Neuf ans plus tard, son effectif est tombé à 900. Pour la rentrée 2016-2017, on table sur environ 800 élèves au total. Cette baisse inquiète l’Union des Parents d’Élèves de Martinique (UPEM). "Les parents se sont détournés du Lycée Schoelcher compte tenu du manque d'informations fiables, du manque de confiance dans le fait que la scolarité de leurs enfants sera perturbée sur les trois prochaines années", explique le président de l'UPEM, Gérard Laguerre. "Dans quel établissement mon enfant aura les meilleures conditions de réussite ? Il semblerait qu'aujourd'hui, ce ne soit pas au Lycée Schoelcher".

Ses effectifs pourraient encore évoluer. Une nouvelle vague d'affectations devrait être connue la semaine prochaine. Une fois cette question réglée, il faudra aussi s’atteler aux problèmes d’infrastructures pour la rentrée. Les travaux sont en cours sur le site Bellevue/Gaillard. Les cartons ne sont pas encore faits. Certains évoquent même un déménagement dans le courant du mois de septembre. Les choses devraient se préciser lors du Conseil d'Administration du Lycée Schoelcher. Il aura lieu ce mardi 5 juillet.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live