publicité

L'actu en bref de ce vendredi 18 janvier 2019

L'essentiel de l'actualité en Calédonie ce matin avec la grève qui continue à Vavouto, le mouvement qui se poursuit sur mine SLN, le gel des marges attaqué en justice, la prolifération de physalies, de gros travaux routiers à Plum ou un appel à vigilance promenade Pierre-Vernier.

  • Angélique Souche, avec F.T.
  • Publié le

Conflit social à l'usine du Nord

Cinquième jour de grève sur le site industriel de Vavouto, à Voh. Le SGTINC et la direction de KNS ont négocié pendant treize heures, jusque tard dans la nuit, mais les grévistes ne sont pas satisfaits du protocole obtenu. Ils réclament notamment de meilleures perspectives d’évolution de carrière et une plus grande prise en compte de l’emploi local.
 

La grève sur mine SLN devrait continuer la semaine prochaine

A la SLN, la grève lancée contre les 147 heures s’enlise. La CSTNC et l’USTKE ont décidé de poursuivre pour une troisième semaine le mouvement qui touche les mines de Thio, Népoui et Tiébaghi. Il impacte aussi très fortement l’activité de Doniambo. Les réserves de minerai de l’usine ont atteint un seuil critique. Un comité d’entreprise extraordinaire est prévu mardi. 
 

Ce glyphosate interdit mais toujours présent 

Le glyphosate, pesticide ennemi public numéro un, a encore été interdit au nom du principe de précaution. C’était cette semaine, par le tribunal de Lyon. En Calédonie, une cinquantaine de tonnes de  produits contenant du glyphosate restent en circulation, bien que l’importation soit interdite depuis février 2018.
 

Le gel des marges attaqué en justice 

Importateurs et distributeurs lancent la contre-attaque contre le gel des marges. Le syndicat des importateurs et onze enseignes ont intenté une procédure en justice contre le gouvernement: ils estiment que ce contrôle des marges mis en œuvre dans le cadre de la TGC met leur activité en péril. L’affaire pourrait passer par l’analyse du Conseil constitutionnel, avant décision.
 

Les physalies se multiplient 

Avec l’été austral, les physalies sont de retour sur nos plages. Un phénomène naturel encouragé par les forts alizés. Pas de panique, donc, mais soyez vigilants: les filaments bleus de cette fausse méduse sont très urticants.
Il est recommandé d’éviter de la toucher, même échouée sur le sable. Et en cas de brulure, il convient de ne pas frotter la lésion, de la rincer avec du vinaigre et d’enlever les filaments avec une pince à épiler. Mais de ne pas se badigeonner avec d’autres liquides ou substances.
 

Gros travaux sur la route de Plum 

Appel à la prudence, pour les automobilistes du Sud. D’importants travaux d’aménagement et de sécurisation débutent au Mont-Dore sur la RP1, entre le rond-point du collège de Plum et la plage Carcassonne. La circulation est alternée pour six mois.
 

Le retour de la brigade citoyenne

A Nouméa, les membres de la brigade citoyenne de Nouméa sont à pied d’œuvre. Ces jeunes de moins de 21 ans se mettent à disposition de la mairie pour mener des actions de protection du patrimoine et de l’environnement pendant les vacances scolaires. Hier, ils étaient six à nettoyer les plages de l’Anse-Vata et la Baie-des-Citrons.
 

Vols à la roulotte vers Pierre-Vernier

Avis aux innombrables usagers de la promenade Pierre-Vernier, à Nouméa. La police signale une vague de vols à la roulotte sur les parkings qui la desservent: les aires de stationnement de la côte Blanche et la promenade proprement dite, mais aussi celles de sa prolongation jusqu'à la station-service de la Rocade, à l'autre bout de la baie. Il est conseillé de ne laisser aucune affaire en vue dans sa voiture, même avant de se garer. 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play