L'actu en bref du mardi 30 octobre 2018

l'actu du matin
actu en bref
©La 1ère
L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie avec la cantine au Mont-Dore, l’aérodrome de Lifou bloqué quelques heures hier ou encore un incendie à Poya.

Reprise de la cantine hier au Mont-Dore

Les cantines de Nouméa, Dumbéa et Païta sont encore fermées aujourd’hui. Le service a en revanche repris hier au Mont-Dore, où 1818 repas ont été servis hier. C’est la seule commune qui n’a pas connu d’intoxication alimentaire.
Les trois autres communes de la Grande Agglomération attendent d’y voir plus clair avec les conclusions du rapport des experts mandatés par le gouvernement. Rapport qui permettra à l’autorité sanitaire de donner le feu vert pour la reprise des cantines.
 

L’aérodrome de Wanaham à Lifou a rouvert hier soir à 18h

Depuis dimanche soir, les avions d'Air Calédonie ne pouvaient plus atterrir à Lifou ou en décoller, pour cause de piste détériorée.
Des travaux de réparation en urgence ont été menés sur la piste, qui a été fermée aux avions. 400 usagers ont été impactés par cet arrêt forcé.
Sachez qu’Air Calédonie met en place des possibilités de report de vol sans pénalité pour celles et ceux de ses passagers dont les rotations n'ont pas pu être assurés à cause de "ces désagréments indépendants de sa volonté ». Les personnes concernées peuvent contacter le 25 21 77.
 

Un incendie perturbe la circulation à Poya

La circulation a été interrompue hier matin sur la RT1 dans la commune de Poya. Un feu s’est déclaré dans le secteur du Col des Citrons nécessitant la mobilisation de gros moyens : les pompiers de Bourail, l’unité opérationnelle de la Sécurité Civile et un hélicoptère mais aussi les agents communaux venus en renfort avec une cuve municipale.
Une vingtaine d’hectares de végétation ont été détruits. Les soldats du feu ont maîtrisé l’incendie en milieu d’après midi.
 

Des silhouettes pour la sécurité routière

De grandes silhouettes noires vont bientôt orner tout le réseau routier territorial. Elles seront disposées aux endroits où des Calédoniens ont perdu la vie dans des accidents. Il y en aura 25, c’est le nombre de victimes recensés en 2017 sur nos routes territoriales.
Ce genre d’opération se fait ailleurs dans le monde, et en France notamment. En tout  il y a eu 55 décès l’an dernier. A ce jour, 35 personnes ont trouvé la mort dans un accident routier depuis le début de l’année 2018.
 

Du nickel de la SMSP vendu en Chine sans accord de la société 

Cette gaffe du partenaire chinois de la SMSP, Yangzou Ychuan Nickel Industries,  qui pourrait entacher ses futurs rapports avec l’industriel calédonien. Le premier envoi d’un chargement de minerai ne s’est pas déroulé comme prévu arrivé en Chine. L’information est rapportée aujourd’hui par les Nouvelles Calédoniennes.
Le patron de la société chinoise a vendu au prix d’achat une partie du stock, à une usine locale sans en informer la SMSP.
Il s’agissait pour lui de se délester de 16 000 tonnes sur les 62 000 tonnes de minerai embarqué sur un minéralier pour permettre au bâtiment de continuer sa route jusqu’à destination : une usine chinoise à participation majoritaire calédonienne.
Les dirigeants chinois ont reconnu leur erreur et présenté leurs excuses.
Le partenariat est mis sur pause actuellement mais un autre minéralier chinois pourrait arriver en décembre prochain.