L'actu en bref du mercredi 21 novembre 2018

l'actu du matin
actu en bref
©La 1ère
L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie ce matin avec l’hôpital de Koné qui accueille son premier patient, des vidéos montrent des comportements répréhensibles de policiers et la journée internationale pour l'élimination des violences faites aux femmes.

Ouverture de l’hôpital de Koné

L’hôpital de Koné accueille son premier patient aujourd’hui. Initialement prévue le 1er août, l’ouverture avait été suspendue pour des raisons de sécurité.  Les résultats des analyses de l’eau avaient mis en évidence « une flore bactérienne trop importante ».
Bassin d’attraction de 55 000 habitants (soit 20 % de la population calédonienne), la zone de VKP présente une meilleure accessibilité routière pour la population de la côte Est. L’ouverture du pôle hospitalier devrait apporter un confort certain aux habitants.
 

Une enquête ouverte après des vidéos de policiers  

Une faute mais pas un délit…C’est ainsi que le procureur de la république qualifie les comportements de jeunes policiers calédoniens sur des vidéos qui circulent sur la toile depuis quelques jours.
Elles montrent des séances de palpations musclées, d’agressivité verbale et d’autres vexations commises sur des prévenus en majorité kanak.
Le commissaire général Alain Martinez a annoncé l’ouverture d’une enquête disciplinaire. Si cette enquête venait à mettre en cause un ou des officiers de police judiciaire, ceux-ci pourraient être lourdement sanctionnés par le Procureur Général cette fois.
 

Violences faites aux femmes

Le gouvernement se mobilise et met en place un plan d’action pays pour lutter contre ce fléau qui touche une femme sur quatre en Nouvelle-Calédonie.
Nous en parlions notamment avec Rolande Trolue, dans l’invitée de la matinale radio. Elle est chargée de la condition féminine au gouvernement.
Plusieurs manifestations sont prévues à Nouméa l’une d’elles est organisée au Musée de Nouvelle-Calédonie pour marquer la journée internationale pour l'élimination des violences faites aux femmes.
 

Fin de conflit à Houaïlou

A Houaïlou le litige entre la société Enercal et les habitants de la vallée de Wa Mééa est en passe d’être réglé.
La société fournisseuse d’énergie doit réaliser d’ici 9 mois une étude de danger pour sécuriser le site de Neaoua d’où s’étaient déversés dans la nature 400 litres d’huile hydraulique en août dernier. La population de la région ne l’a appris que deux mois plus tard, début novembre. Le barrage placé devant la tribu de Gouaraoui par les habitants eux-même et ceux  de Méé, Ouéssoin et Boéareu  sera levé lundi prochain.
 

Le budget 2019 sera présenté au congrès le 27 décembre prochain

Pour la première fois depuis trois ans, la Nouvelle-Calédonie retrouve un équilibre budgétaire.
C’est ce qui ressort du débat d’orientation qui s’est tenu au gouvernement.
A noter également, une baisse de 2,3 milliards CFP de recettes liées à la taxe sur l’alcool (baisse de 50% des importations sur l’alcool fort et 30% pour la bière et le vin). C’est moins de rentrée fiscale mais une bonne nouvelle pour la santé des Calédoniens.
 

Une année à letchis

Plus de 50 tonnes de letchis, c’est l’estimation de la production cette année, à Houailou.
Les arbres aux fruits rouges sont plus généreux cette année, que l’an dernier (30 tonnes).
Les Outre-mer en continu
Accéder au live