publicité

L'actu en bref du mercredi 3 octobre 2018

L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie avec des dispensaires et services municipaux fermés dans plusieurs communes du Nord suite à des actes de délinquance, les repas dans les cantines du Grand Nouméa suspendus jusqu'à fin octobre ou le jeune Vanuatais Halison qui sera opéré à Paris. 

© La 1ère
© La 1ère
  • Malia Noukouan (CM)
  • Publié le , mis à jour le

Le dispensaire de Koné n’assure que les urgences pendant une semaine

Le dispensaire de Koné en service restreint à partir d’aujourd’hui et ce pendant une semaine. Seules les urgences seront assurées. Décision prise hier par la Province Nord après le vol du pick-up du dispensaire le week-end dernier. Il s’agit, selon la collectivité, du 5ème vol au dispensaire en deux ans. La province Nord rappelle que ces véhicules permettent la prise en charge des urgences dans les zones difficiles d’accès et en tribu. Une plainte a été déposée.
  

Semaine ville morte à Kouaoua

Les services municipaux et le dispensaire sont aussi fermés après les vols et dégradations, le week-end dernier également dans un dock municipal et l’agression du médecin et de l’infirmier de la commune. Tous les organismes extérieurs ont dû annuler  leurs  permanences à la mairie : banque, auto-école, Cap Emploi, MIJ et Cafat notamment. Une situation qui pénalise la population. Sur place, le sentiment est partagé entre colère et inquiétude.
 

Tensions encore autour de la SLN à Kouaoua

En parallèle, à Kouaoua toujours, les jeunes des tribus continuent de bloquer l’accès aux sites SLN de Kiel et de Méa. Hier matin, ils ont forcé la fermeture de l’atelier et les bureaux de la SLN. Des jeunes se disent très en colère de la rupture de contact avec la société.
La SLN répond et rappelle qu’elle reste ouverte au dialogue mais que les conditions de sécurité durable doivent prévaloir.
Elle ajoute avoir toujours été constante avec les auteurs du barrage et « qu’elle ne signera aucun document de renonciation à ses titres et autorisations délivrés par les autorités compétentes. »
  

Réunion contre la délinquance à Népoui

A Népoui cette fois, une réunion aura lieu à 17h cet après-midi, à l’initiative de la mairie. Le week-end dernier l’infirmerie et l’annexe de la mairie avaient été là aussi dégradées. Plusieurs mesures seront proposées lors de cette réunion.
  

« Braquage » raté à Nouméa

Hier matin à Nouméa, un lycéen de 17 ans a tenté, en vain, de se faire remettre la caisse d’un tabac-presse, rue de Sébastopol, en braquant une arme sur le gérant. Une arme qui s’est révélée factice. Le mineur a été interpellé et placé en garde à vue.
 

Pas de vrais repas dans les cantines de l’agglomération jusqu’à la fin du mois

Soit jusqu’au retour des vacances scolaires au moins. Une mesure de précaution prise lors d’une réunion entre le gouvernement, la Province sud, les communes de l’agglomération et la société Newrest.
Le temps notamment de poursuivre les investigations sur ce qui a pu provoquer les intoxications de près de 200 enfants et préparer un plan de maîtrise sanitaire. 
  

Le gouvernement veut revoir le dispositif du Prêt à taux zéro

L’idée : plafonner le prix de l’achat de l’immobilier pour éviter les abus en se recentrant sur son objectif principal : favoriser l’accès à la propriété des revenus les plus modestes. Un avant projet de loi de pays a été voté hier.
 

Une délégation corse pour observer le référendum

Une motion de soutien de l’Assemblée de Corse au « référendum du 04 novembre 2018 en Kanaky Nouvelle-Calédonie », c’est l’intitulé de ce texte voté le 21 septembre dernier à Ajaccio. Et les élus corses ne comptent pas s’arrêter là. Une délégation se rendra en Nouvelle-Calédonie pour observer le bon déroulement du scrutin le 04 novembre prochain.
  

France Télévisions et La 1ère à la rencontre des téléspectateurs calédoniens

C’était hier soir à l’Université de la Nouvelle-Calédonie. Trois thèmes ont animé le débat : le rôle du média de service public autour du référendum, les médias sociaux et la qualité de l’information, et le rôle demain d’un média citoyen. Avec un objectif : connaître le sentiment des calédoniens pour réajuster voir améliorer les programmes de La 1ère .
 

Halison part se faire opérer à Paris grâce à la générosité des Calédoniens

Bel esprit de solidarité à l’égard du petit Halison, ce petit garçon atteint d’une tumeur cérébrale. Son histoire a fait le tour des réseaux sociaux. Le petit Halison, six ans et originaire du Vanuatu, va pouvoir se faire opérer grâce à la générosité et aux dons de centaines de Calédoniens. Plus de 4, 8 millions de francs CFP ont été récoltés. Halison et sa maman se sont envolés pour Paris cette nuit, où il sera opéré à l’hôpital Necker.
  

La fête de la science à Pouembout

Après Ouvéa, c’est à Pouembout que la caravane de la fête de la science s’est installée. Au lycée Michel Rocard plus précisément, où une vingtaine de projets d’établissement et d’organismes scientifiques ont été présentés au public. Un village qui a montré une fois de plus le talent de nos jeunes scientifiques en herbe. Il était question notamment de protection de l’environnement.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play