publicité

L'actu en bref du mercredi 7 novembre 2018

L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie avec la jeune incendiaire de Nouméa devant la justice, la circulation rétablie au Mont-Dore, pas de cours hier au lycée de Pouembout ou Antoine Kombouaré limogé de Guingamp.

© La 1ère
© La 1ère
  • Steeven Gnipate (et CM)
  • Publié le

Suites de l’incendie d’Animal Passion

Une jeune fille mineure de 17 ans est présentée ce matin au juge des enfants à Nouméa. La police l’a placée en garde à vue hier suite à l’enquête sur l’incendie d’une ancienne animalerie en centre ville.
Un jeune majeur interpellé dimanche soir lors du sinistre a été mis hors de cause.
 

La circulation rétablie sur la RP1 au niveau de Saint Louis

Hier durant toute la journée, les agents communaux du Mont-Dore ont nettoyé la chaussée entre Thabor et La Coulée.
Une véritable bouffée d’oxygène pour les habitants du sud de la commune qui ont pu regagner leur domicile dès 15 heures hier après la réouverture de la RP1.
 

Le feu interdit sur l’ensemble de la Nouvelle-Calédonie

Les communes de Boulouparis, Bourail, Farino, La Foa, Moindou, Nouméa, Païta, Pouembout, Poya et Sarraméa sont placées ce mercredi en risque extrême feux de forêt. En conséquence, et selon les dispositions du dispositif Orsec, l’utilisation du feu à usage non-domestique est interdit sur l’ensemble de la Nouvelle-Calédonie.


Les professeurs exercent leur droit de retrait au lycée de Pouembout

Il n’y avait pas de cours hier au lycée Michel Rocard de Pouembout. Les enseignants ont exercé leur droit de retrait pour protester contre la décision du vice-rectorat de réintégrer lundi un élève de seconde. Ce dernier avait été exclu pour avoir agressé physiquement et verbalement un professeur en août dernier. La  première tentative de conciliation avec le vice-recteur n’a rien donné. Le vice-recteur doit se rendre sur place ce jeudi.  L’équipe éducative a elle décidé de partir en grève vendredi.
 

Correction des chiffres du référendum à Maré

A Maré, le taux de participation au référendum du 4 novembre était de 60,61% et non de 53,77%. Le mairie de Nengone a demandé de rectifier le chiffre annoncé dimanche soir. Dans un communiqué, le Haut-Commissariat de la République a rétorqué avoir à la base reçu des chiffres erronés de Maré. Une correction qui élève d’un point le taux de participation à l’échelle du pays. Mais pas de quoi impacter les résultats du scrutin proclamés officiellement lundi.
 

L’UDI réagit au référendum

Après le référendum et la victoire du Non à l’indépendance avec 56,7 % des suffrages, se pose désormais la question de la suite du processus. Jean-Christophe Lagarde député et président du parti centriste UDI qui  a fait campagne pour le Non estime qu’il n’y a pas d’ambiguïté, un second référendum devra avoir lieu, comme le prévoient les Accords de Nouméa.
 

La taxe TAP pour financer la lutte contre la pollution

Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie va soutenir à une douzaine d’opérations environnementales dans les communes, l’une d’elles concerne la gestion des déchets polluants.
Une opération rendue possible grâce aux produits du fonds T.A.P, la Taxe de soutien aux Actions de lutte contre les Pollutions.
Instaurée en 2003, Cette taxe, s’applique aux importations de produits présentant des risques pour l’environnement et la santé publique.
Elle génère chaque année 190 millions de francs de recettes. 
 

Les crèches vont continuer à être exonérées de cotisations sociales

Le projet de loi a été voté ce mardi par l’exécutif calédonien.
La mesure vient pallier les difficultés de ces structures soumises au contrôle des prix. L’exonération équivaut à environ 265 millions de francs CFP de cotisations par an. 
 

Le festival des Arts se poursuit aujourd’hui au Mont Dore

Ce sont les arts visuels qui sont à l’honneur ce matin. Les élèves des établissements scolaires de la Province Sud présentent chaque année leurs projets artistiques et culturels au Centre culturel du Mont-Dore, qu’il soit sur la danse, le chant, le cirque ou encore le théâtre.
 

Antoine Kombouaré limogé de Guingamp

Antoine Kombouaré a été démis de ses fonctions d’entraîneur de Guingamp, ce mardi. Le technicien paie le très mauvais début de saison de l’EAG, dernier de Ligue 1 avec une seule victoire en 12 matches. Le club a publié un communiqué sur son site internet, annonçant ainsi la fin de la collaboration entre l’entraineur Kanak et la présidence du club.

Sur le même thème

  • L'actu du matin

    L'actu en bref du vendredi 30 novembre 2018

    L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie ce matin avec le dernier jour du procès d’Aymerick Vakié, le plan de redressement de la FELP et de l’ASEE approuvé par le tribunal de commerce ou encore une formation pour apprendre à gérer son budget.

  • L'actu du matin

    L'actu en bref du jeudi 29 novembre 2018

    L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie ce matin avec la suite du procès aux Assises d’Aymerick Vakié, des mises en examen dans les incendies de Kouaoua ou encore la défaite des Calédoniennes en demi-finale de la coupe des Nations d’Océanie de football féminin.

  • L'actu du matin

    L'actu en bref du mercredi 28 novembre 2018

    L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie ce matin avec le procès en appel du meurtrier de Jean-Pierre Deteix, le corps du naufragé disparu retrouvé près de l’îlot M’Bé ou les auditions qui se poursuivent dans le dossier des exactions à Kouaoua. 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play