nouvelle calédonie
info locale

Le consul d’Australie Paul Wilson quitte la Calédonie

Australie
Paul Wilson Consul général Australie
©NC la 1ère
Le Consul général d’Australie Paul Wilson après quatre années d’exercice sur le territoire cède sa place à Alison Carrington. Le diplomate quittera le territoire le 19 août prochain, il fait le bilan de ses années passées en Nouvelle-Calédonie.
Quatre années marquées d’abord personnellement par la naissance de son fils quelques jours avant sa prise de fonction et aussi plus diplomatiquement parlant par le référendum du 4 novembre. Paul Wilson, consul général d’Australie en Nouvelle-Calédonie connaissait déjà le dossier calédonien. Entre 2002 et 2005, il était jeune diplomate  chargé des Outre-mers à l’ambassade australienne à Paris. Suivre ce moment historique 14 ans après fut un privilège pour lui, d’autant plus que la Calédonie est très observée dans la région.
 

Le référendum du 4 novembre, un moment important

« D’être ici à ce moment là, de voir les Calédoniens participer à ce moment d’autodétermination, c’était pour moi très impressionnant et l‘Australie regarde la Calédonie et ces questions avec beaucoup d’attention » explique Paul Wilson. « Je sais que la question calédonienne reste dans les mains des Calédoniens, mais en même temps, c’est une question de beaucoup d’importance et d’implications pour la région. »   

Des relations renforcées avec l’Australie

Le consul part avec un sentiment de satisfaction justifiée par des relations renforcées entre l’Australie et la Calédonie. Le développement du tourisme australien, des échanges d’étudiants entre les deux pays de la région font partie des dossiers qui renforcent ces relations.
« La Calédonie est membre à part entière du Forum des iles du Pacifique maintenant, donc il y a une relation, une conversation avec la Calédonie plus profonde maintenant, avec un axe régional. Çà, c‘est important » poursuit Paul Wilson. « Autour des domaines différents des relations économiques, politiques, mais aussi culturelles, éducatives, j’ai vu une relation qui se renforce et çà c’est très satisfaisant ».
Sa remplaçante Alison Carrington déjà sur le territoire ne prendra ses fonctions que le 20 août.
Paul Wilson va intégrer, lui, dans quelques mois le ministère australien des Affaires étrangères à Canberra.
 

Qui est la nouvelle consule ?

Alison Carrington qui succèdera dans quelques jours à Paul Wilson a fait toute sa carrière au sein du ministère des Affaires étrangères et du commerce extérieur. Elle y a notamment dirigé la section Union européenne et la section Droit de la mer, de l’environnement et de l’Antarctique. Elle a notamment représenté l’Australie lors des négociations sur le changement climatique. 
A l’étranger, elle a travaillé à l’ambassade australienne à Berlin, et réalisé des missions en Jordanie et à Trinité-et-Tobago. 
Elle était dernièrement en poste dans le Queensland.
Alison Carrington est mariée et mère de deux enfants. 
Durant son séjour calédonien, elle aura pour mission de préparer l’établissement d’un nouveau consulat général en Polynésie française, annoncé par le Premier ministre australien Scott Morrison il y a quelques mois. 
Et en 2020, le Consulat célébrera également le 80e anniversaire de la représentation australienne en Nouvelle-Calédonie. 

 
Publicité