Coronavirus, mairies, Aircal, tourisme, champignons : l’actu à la 1 du lundi 18 mai

l'actu du matin
Actu à la 1. 18 mai 2020
©NCla1ère et DR
L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie avec les premiers cas de Covid-19 il y a deux mois, les conseils municipaux qui se mettent en place, Maré qui bloque les avions d’Aircal, les promotions touristiques en province Sud et des champignons toxiques dans nos jardins. 

18 mars…18 mai : deux mois de Covid

C’était il y a deux mois jour pour jour, la Nouvelle-Calédonie entrait à son tour dans la crise du coronavirus. Deux passagers arrivant de Sydney était détectés positifs au Covid-19. Très vite, les autorités ont suspendu les vols internationaux et fermé les écoles avant de mettre en place le confinement quelques jours plus tard. Deux mois plus tard, la Calédonie reste à 18 cas confirmés, tous des cas importés ou contacts, et le déconfinement a été largement engagé. 
 

Les mairies élues au premier tour vont se mettre en place

Les conseillers municipaux élus au premier tour pourront prendre leur fonction à partir d’aujourd’hui. Alors que la date du second tour des municipales n’est toujours pas actée, un décret publié vendredi dernier par l’Etat autorise l’installation des conseils municipaux.
Onze communes calédoniennes sont concernées. L’élection du maire, devra se tenir entre le 23 et le 28 mai, conformément au décret. 
Sont donc concernées chez nous : les quatre communes de moins de 1000 habitants : Farino, Moindou, Saraméa et Belep. Ainsi que Lifou, Houaïlou, Touho, Pouembout, Ponérihouen, Nouméa et Boulouparis
 

Après Lifou, Maré bloque à son tour les vols d’Air Calédonie 

Pas de rotation à partir d’aujourd’hui, et ce jusqu’à nouvel ordre. La chefferie de La Roche a ainsi décidé de bloquer l’aérodrome. Les coutumiers de Nengone contestent l’augmentation des prix des billets. Une mesure disent-ils qui fragilise les plus démunies.
C’est Air loyauté qui assurera la desserte aérienne de Maré. Elle a déjà prévu des vols supplémentaires ce lundi.
Une réunion se tiendra aujourd’hui à Lifou entre les trois grandes chefferies et la Direction d’Air Calédonie. 
Concernant les tarifs, dans un communiqué envoyé hier soir, Air Calédonie précise que les résidents des Iles bénéficient du tarif continuité Pays à 13 000 francs l’aller/retour et d’un dispositif solidarité transport moins cher. Rappelons que la continuité Pays comprend cinq allers/retours à des tarifs préférentiels.
Air Calédonie ajoute également que plusieurs offres sont disponibles sur son site Internet, notamment le tarif superloisir (un tarif d’appel disponible toute l’année pour toutes les Loyauté) à 16 000 francs l’aller-retour. Un tarif identique à celui proposé par air Loyauté et le Betico. 
 

Tourisme : la province Sud lance des offres promotionnelles

Pour relancer le tourisme particulièrement touché par la crise du coronavirus, et pour attirer la clientèle locale, la province Sud s’organise. Elle lance ce lundi une campagne d’envergure avec 150 offres promotionnelles. Des packages offrant jusqu’à 60 % de réduction sur tous types de prestations seront disponibles jusqu’au 18 juillet, sur le nouveau site internet destinationprovincesud.nc 


La crèche l’Ile aux enfants de Yahoué incendiée ce week-end 

Cela s’est passé dans la nuit de samedi à dimanche. L’intervention rapide des pompiers à permis d’endiguer le sinistre mais les fumées ont abimé une partie des locaux. Un coup dur pour toute l’équipe et les parents. Un incendie vraisemblablement criminel.
Hier, un bel élan de solidarité s’est manifesté. Parents et proches, ont venus prêter main forte pour nettoyer les lieux. Les enfants seront privés de garderie, pendant quelques jours. 
 

Attention aux champignons toxiques

Vous avez peut-être aperçu lors d’une promenade en forêt, où même dans votre jardin ces champignons blancs. Vous pourriez les confondre avec des coulemelles. Mais attention, dit la société mycologique, il n’en existe pas sur le territoire. Ces champignons majestueux qui pullulent en ce moment sont toxiques. 
 

Le coronavirus et le sport au menu de « Question Pays »

Claudette Trupit et ses invités aborderont ce lundi la question de l’impact de la crise sanitaire sur la pratique sportive et les conséquences à plus ou moins long terme. Une émission à suivre en radio à partir de 12 h 15.