Cafat, vaccination, médicaments, foie gras... : les décisions du gouvernement

gouvernement de nouvelle-calédonie
Décisions du gouvernement, 23 février 2021
©NC la 1ere

Puisque le dix-septième gouvernement de la Nouvelle-Calédonie n'a pas encore de président, c'est l'exécutif sortant qui continue à gérer les affaires dites courantes. Réuni ce mardi matin, il a adopté une vingtaine de textes.

Le gouvernement sortant, qui attend de pouvoir passer le relais au nouvel exécutif, l'a confirmé ce mardi après-midi : 
l'allocation Covid-19, c'est-à-dire la mesure de chômage partiel pensée pour répondre à la crise sanitaire, s'achèvera à la fin de ce mois de février 2021. A lire ici:

Pour le reste, voici quelques-unes des décisions prises ce matin, en mode affaires courantes.

Direction de la Cafat

La nomination de Xavier Martin est prolongée, en tant que de directeur de la Cafat par intérim.

Vaccinations

Le gouvernement a autorisé toute une série d'organismes à ouvrir des centres de vaccination anti-Covid :

  • le centre Cafat du Receiving à Nouméa ; 
  • onze Ehpad (les résidences Boulari, Gaëtan-Brini, La Cordyline, Azur Santé, Les Hibiscus, Gabriella, Les Jardins d'Eleusis, La Palmeraie, La Broussarde, Les Barbadines et Aux Trois rivières) ;
  • les centres médico-sociaux de la province Sud, de la province Nord et de la province des Îles ;
  • le centre hospitalier du Nord, sur ses trois sites (non seulement l'hôpital de Koné, mais aussi les hôpitaux Paula-Thavoavianon à Koumac et Raymond Doui-Nebayes à Poindimié) et par des équipes mobiles rattachées à ces unités;
  • à l'usine KNS, au sein de l’infirmerie de la base-vie.

Christopher Gygès, le porte-parole du gouvernement, au micro de Caroline Antic-Martin et Gaël Detcheverry 

Fucidine

Le gouvernement a par ailleurs suspendu les autorisations de mise sur le marché de certains médicaments : ceux à base d’acide fusidique et fusidate sodique, administrés par voie externe. Le but est de lutter contre la résistance aux antibiotiques.

Foie gras

On signalera également que l'exécutif (toujours présidé par Thierry Santa) supprime les mesures de régulation de marché tarifaires concernant l’importation de blocs de foies gras de canard réfrigérés et congelés. 

Pharmacie

La création d'une officine a été autorisée à Koné.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live