Education, kinés, Musée maritime, échos du Pacifique : l’actu à la 1 du mercredi 3 novembre 2021

l'actu du matin
Actu 1 3 novembre 2021
©NC la 1ère, Musée marititime et Ministry of health Tonga
L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie ce matin : le point sur l'absentéisme scolaire, des masques inclusifs distribués, les kinésithérapeutes qui demandent des garanties, le Musée maritime en difficultés. Et les échos du Pacifique, de l'Australie aux Mariannes du Nord.

Fréquentation scolaire

Un taux d’absentéisme de 38%, hier, dans les établissements scolaires. En baisse, mais encore important. Pour beaucoup de parents, c’est la peur du virus qui les pousse à garder les enfants à la maison. Cela dit, le vice-recteur se dit satisfait de la fréquentation des écoles en ce début de troisième semaine post-confinement. Erick Roser était l’invité du JT de NC la 1ère hier soir.

Des masques adaptés distribués dans les écoles

Le protocole sanitaire dans les écoles s’améliore pour faciliter la vie des élèves. Des masques inclusifs ont été remis hier à Nouméa. Ces masques disposent d’une partie transparente, ce qui permet de voir les lèvres et les expressions des enseignants. Un vrai besoin pour l’apprentissage, notamment pour les élèves en situation de handicap. En tout, plus de 2 000 masques inclusifs doivent être distribués, sur tout le territoire, par le gouvernement.

 

Covid-19 : un décès, 67 cas de plus et le taux d'incidence qui fléchit

Pas de point presse Covid hier, mais toujours le bilan chiffré de l’épidémie. La Nouvelle-Calédonie a subi un autre décès. Cela porte à 267 le nombre de morts du coronavirus. Autres données : 32 patients dans le service de réanimation et 74 en unité Covid. Le taux d'incidence, lui, continue de fléchir, il est actuellement de 129 pour 100 000 hab. Il était de 195, vendredi. Enfin, sur le volet vaccination, 68% des Calédoniens de plus de 12 ans disposent d'un schéma vaccinal complet.

 

Les kinés préviennent

Presque deux mois que cette crise nous a rattrapés et les kinés ne savent toujours pas comment faire prendre en charge les séances de rééducation de leurs patients Covid. Ils demandent des garanties à la Cafat et à la DASS. Faute de quoi, ils cesseront les soins, disent-ils. Cela concerne une centaine de patient sur tout le territoire.

L’Invité de la matinale

Patrick de Viviès, directeur de la Mutuelle des fonctionnaires, invité de la matinale radio. Financement de la crise, accompagnement des bénéficiaires, situation financière… le représentant de l’Union des mutuelles revient sur l’actualité sanitaire avec Anne-Claire Lévêque.

Double mobilisation sur la RT1

La circulation perturbée ce matin, à au moins deux endroits de la RT1, par des mobilisations contre l'obligation vaccinale et le pass sanitaire, notamment. A Bourail, à hauteur du col des Arabes, par quelques dizaines de personnes (on roulait sur une voie). Et idem à Koné, avec un peu moins de participants, entre le rond-point de la province Nord et le centre commercial Teari. Selon la gendarmerie, retour à la normale en cours de matinée, à Bourail puis à Koné.

Distributions de dons dans le Grand Sud

Des colis alimentaires et des kits sanitaires anti-Covid distribués hier dans les tribus de Yaté. Une opération de solidarité organisée par la Fondation Vale avec le conseil coutumier de l’aire Drubea-Kapumë. Une tentative d'apaisement, aussi, près d’un an après le conflit violent autour de la reprise de l'usine du Sud. Des pistes de changement de nom et de gouvernance de la fondation ont été évoquées à cette occasion.

 

Référendum : derniers jours pour s'inscrire en bureau délocalisé

Permanence à la mairie de l’île des Pins, aujourd’hui, pour s’inscrire à un bureau de vote délocalisé en vue du 12 décembre ou renoncer à ce dispositif. Les électeurs concernés (à Kunié, Belep, Ouvéa, Lifou et Maré) ont jusqu’à samedi pour effectuer la démarche. Ce jour-là, une permanence exceptionnelle est aussi prévue au centre administratif du haussariat.

Les finances du Musée maritime prennent l'eau

Cinq millions de francs, c’est ce dont le Musée maritime a besoin pour pouvoir finir l’année. L’établissement a rouvert le 12 octobre avec sens de circulation et pass sanitaire. Mais la fermeture des frontières et la baisse de la fréquentation le met en péril. Pour tenter de limiter la casse, le musée va lancer une nouvelle exposition interactive, sur les arts et divertissements à bord des Messageries maritimes. Elle ouvrira ses portes dans deux semaines.

Windsurf : Basile Jacquin vice-champion de France

Basile Jacquin vice-champion de France de slalom en funboard. A 23 ans, le véliplanchiste calédonien a décroché ce week-end l’argent aux championnats de France de windsurf. D’autres Cagous étaient sur le plan d’eau de Leucate. Damien Cervera a pris la onzième place, et Hippolyte Jacquin, petit frère, s’est classé 21e. Chez les dames, Tuesday-Lou Judd a terminé cinquième, sur 17 concurrentes.

Climat : les engagements de Canberra

La COP26 bat son plein à Glasgow, en Ecosse. C’est là-bas que Scott Morrison, le Premier ministre australien, a réaffirmé l’engagement de son gouvernement à réduire les émissions de carbone d’ici… 2050. C’est loin. Il affirme que les développements technologiques sont nécessaires à ces diminutions d’émission.

En attendant, il ajoute d’autres engagements. Celui notamment d’accroître le soutien de l’Australie à ses voisins du Pacifique et d’Asie du Sud-Est en matière de financement climatique. L’enveloppe passerait de 500 millions de dollars à 2 milliards dans les cinq prochaines années. C’est bien, affirment les premiers concernés, mais ils exhortent Canberra à revoir ses objectifs à 2030 et non 2050. 

La Melbourne cup a retrouvé un public (vacciné)

Au pays, la plus importante course hippique d'Australie, la Melbourne cup, s'est déroulée hier en présence du public, un an après un huis clos historique et au moment où le pays tente de renouer avec une vie quasi-normale. Verry Elleegant a franchi en vainqueur la ligne d'arrivée devant des spectateurs tout juste sortis d'une des plus longues séries de confinements au monde.

"La course qui met une nation à l'arrêt" a permis à dix mille parieurs vaccinés de se rassembler, bien loin des foules de 100.000 personnes qui se massaient lors des précédentes éditions.

La pandémie menace Tuvalu

Le coronavirus s’invite aux Tuvalu. Cet ensemble d’atoll, jusqu’alors resté à l’écart de la pandémie, doit désormais se méfier. Un voyageur en provenance des Tuvalu qui a atterri à Auckland a été testé positif. Le passager est à l’isolement en Nouvelle-Zélande. A suivre donc, du côté de ces petites îles où plus de 12 000 doses de vaccin ont été administrées à la population de 14 000 personnes.

Premier confinement à Tonga

Les Tonga, elles, ont commencé hier sept jours de confinement sur l’île principale. En cause, la détection de leur tout premier cas sur le sol tongien - un voyageur en provenance de Christchurch, mercredi dernier.

Les prochains Mini-jeux se préparent

Les Mariannes du Nord continuent de se préparer aux Mini-jeux du Pacifique. Elles en ont obtenu l’organisation il y a huit ans. Avec report puisqu’ils devaient se tenir cette année. Il y a le Covid bien sûr, mais pas que… En plus de la pandémie, les Mariannes ont dû faire face à des super-typhons et au retrait du soutien du gouvernement. Conséquence, l’événement doit avoir lieu en juin 2022.

Le conseil des Jeux est optimiste : le gouvernement est de nouveau aux côtés du projet et 90 % de la population vaccinable a reçu au moins une dose. Une étape de plus dans le retour à la normale après l’ouverture d’une bulle de voyage qui fonctionne bien, semble-t-il, avec la Corée du Sud.