publicité

De gré ou de force, il va falloir quitter Ambae

Ambae en état d’urgence absolue, a décrété le conseil des ministres du Vanuatu, après avis d'experts quant à la menace posée par le volcan de l’île et les cendres qu’il projette. Les 11 000 habitants doivent être partis au plus vite, y compris sous escorte de l’armée.

  • Jean-Philippe Pascal, avec F.T.
  • Publié le
Evacuation totale, urgente et obligatoire. Après avis d’experts, le conseil des ministres vanuatais a insisté, jeudi: tous les habitants doivent être partis au plus vite d’Ambae. Une île où vivaient environ 11000 personnes avant que la menace du volcan Lombenben, aussi appelé Manaro Voui, ne force sa population à partir vivre ailleurs. 
 

Sous les cendres

Depuis le mois de septembre 2017, plusieurs vagues de départ ont été sifflées. A la hâte d’abord, de façon plus ordonnée en mai dernier et de nouveau depuis la fin juillet: les cendres projetées par le volcan paralysent l’activité et mettent en péril la santé des habitants.
Point de situation par Jean-Philippe Pascal.
EVACUATION AMBAE
 

Charlot Salwai: «Nous voulons sauver la vie de tout le monde»

La population est dirigée en particulier vers l’île voisine de Maewo. Un exode forcé que le gouvernement a du mal à gérer. Contre la volonté des autorités, plusieurs centaines d’habitants sont par exemple aller se réfugier sur Santo, pourtant réservée aux gens d’Ambae malades ou en situation de handicap.
L’entretien exclusif de Jean-Philippe Pascal avec Charlot Salwai, Premier ministre du Vanuatu. 
ITW PREMIER MINISTRE VANUATU AMBAE

Sur le même thème

  • Vanuatu

    Le d'Entrecasteaux interdit d'accoster à Anatom

    Le bâtiment multi-missions de la marine nationale n'a pas pu toucher l'île vanuataise d'Anatom où il devait effectuer une mission humanitaire dans le cadre de la traditionnelle opération «Castor». En toile de fond, le litige entre Paris et Port-Vila sur les îles Matthew et Hunter. 

  • Vanuatu

    Quand la question de Matthew et Hunter refait surface

    La vieille polémique sur la possession des îles Matthew et Hunter a été relancée par un communiqué du FLNKS. Les députés et l'un des deux sénateurs de Nouvelle-Calédonie répondent par une fin de non-recevoir. 

  • Vanuatu

    Air Vanuatu se sent pousser des ailes

    La compagnie aérienne du Vanuatu a signé un contrat avec Airbus pour quatre nouveaux appareils. Un accord qui entre dans un cadre plus global : stimuler l’économie grâce au développement du tourisme. L’aéroport de Port-Vila pourrait devenir l’un des principaux hubs de la région. 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play