Covid-19 : l’Etat finance le sas sanitaire calédonien à hauteur de 10 milliards de francs CFP

finances
Santa et lecornu
Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer, rencontre Thierry Santa, lors de sa visite en Nouvelle-Calédonie, en octobre 2020. ©Laura Schintu

Le ministre des Outre-mer a annoncé une aide de 82 millions d’euros, soit près de 10 milliards de francs CFP, destinés à financer le sas sanitaire mis en place sur le Caillou. Cette aide devra faire l’objet d’un débat devant l’assemblée nationale.

Sébastien Lecornu, le ministre des Outre-mer, avait fait une promesse lors de sa visite en Nouvelle-Calédonie, en octobre 2020. Une promesse qu'il a réitérée aux Calédoniens, le 11 janvier : l’Etat français octroiera près de 10 milliards de francs pacifique au territoire, pour financer le sas sanitaire, qui jusqu'à présent ont fait leurs preuves. Cette somme importante correspond aux frais engagés en 2020 et jusqu’à fin juillet 2021. Elle servira notamment à prendre en charge les quatorzaines dans les hôtels de Nouméa et tout ce qu'elles impliquent

Parce que la France, c’est la solidarité en cas de coup dur, nous irons plus loin encore. Pour accompagner le pays dans la gestion de cette crise inédite, je vous confirme que l’Etat accompagnera le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie dans la prise en charge du coup de la quatorzaine, selon des modalités que nous devrons définir tous ensemble.

Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer


Quid du prêt accordé par l'Etat ?

Concernant le prêt de plus de 28 milliards accordé au pays et garanti par l’Etat, qui n’est pas le créancier direct de la Nouvelle-Calédonie, c’est un prêt qui doit être remboursé. L’avenir dira si les conditions de ce prêt évoluent. Sur ce sujet, Sébastien Lecornu a été très clair : l’Etat garantit ce prêt pour que le pays puisse faire face à la crise engendrée par la pandémie; ce n’est pas une subvention. Reste une autre aide, qui ne coûtera rien aux Calédoniens : la campagne de vaccination. Selon le gouvernement, le montant en serait à minima de 500 millions de francs CFP.