La Fédération du commerce en colère : elle réagit aux annonces concernant les mesures de confinement

commerce
commerces covid fermés
©Cédric Michaut
Suite aux annonces du gouvernement concernant les mesures de confinement strict le week-end, la Fédération du commerce, a souhaité réagir.

Ils veulent être consultés ! Les commerçants ont du mal à digérer les dernières mesures prises par le gouvernement. Pour donner de la voix, ils se sont regroupés en janvier dernier au sein de la Fédération du Commerce. Une organisation professionnelle représentant 5800 entreprises et 14000 salariés. Sa mission principale : promouvoir, développer et défendre le commerce sous toutes ses formes auprès des administrations et politiques du territoire. La FCNC, fédération du commerce, a souhaité réagir pour donner suite aux annonces concernant les nouvelles mesures suite au confinement.

La fédération du commerce pour défendre les intêrets des commerçants

95 % des organisations représentatives du commerce en Nouvelle-Calédonie, se sont alliées depuis le début de l’année pour parler d’une seule voix dans le but de promouvoir et défendre les intérêts des entreprises marchandes auprès des institutions. 

Cette fédération du commerce sert principalement à s’occuper des grands dossiers qui concernent le commerce. Chaque syndicat professionnel garde ses fonctions et ses différences, quand on rentre sur des sujets importants qui touchent tous les commerces, c’est là que la fédération du commerce rentre en compte.

Laurent Vircondelet, le président de la Fédération du Commerce de Nouvelle-Calédonie.

En annonçant de nouvelles restrictions sanitaires avec le retour du confinement strict, le week-end dernier, le gouvernement s’est attiré les foudres de la Fédération du Commerce.

On a tout fait pour ouvrir le commerce qui était à peine ouvert depuis le 11 octobre, on a tout fait pour ce qui est des protocoles sanitaires, on a fait des propositions, et apprendre 24 heures avant que finalement on doit refermer, c’est dur. On rappelle que cette économie est indispensable, et nous estimons que nous ne sommes pas les faiseurs de clusters dans le pays.

Laurent Vircondelet

La Fédération du Commerce de Nouvelle-Calédonie critique unanimement le manque de concertation. La FCNC demande à être reçue par le président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie pour évoquer l’ensemble des sujets.

Le reportage de William LECREN