Les bus Raï encore à l'arrêt

coronavirus
Bus Raï SMTI, capture d'écran en mars 2020
©NC la 1ere
Le Raï se dirige vers un retour progressif de ses bus sur les routes de Nouvelle-Calédonie à compter de la semaine prochaine. Le réseau a été mis à l'arrêt juste avant le confinement strict. Pour redémarrer, la compagnie va devoir adapter ses cars aux règles de distanciation sociale. 
Une flotte de quarante bus à l’arrêt, seize lignes qui n’ont pas pu être assurées, et une clientèle dans l'attente d’une reprise : l’épidémie de Covid-19 mène la vie dure au réseau orange et blanc, qui enregistre un peu plus de 420 000 usagers par an. 
 

Suspension dans la nuit du 21 au 22 mars

L'après confinement strict est difficile. La compagnie calédonienne a suspendu ses rotations dès le week-end des 21 et 22 mars. Elle doit désormais dresser un état global de la situation. «Il a fallu mettre en sécurité l'ensemble des services, et on travaille avec des prestataires qui eux aussi ont dû s'adapter», explique Olivier Thupako, directeur du SMTI, le Syndicat mixte de transports interurbains. «On a toutes les contraintes de fonctionnement, de maintenance des véhicules...»
 

L'impact s'annonce considérable

Un mois sans rouler, c’est évidemment autant de recettes en moins dans les caisses. Plusieurs millions de pertes qui ne pourront pas être rattrapés. L'impact s'annonce déjà considérable, en particulier sur les équilibres budgétaires et les investissements futurs. «Le fonctionnement, c'est quelque chose d'important. C'est utile, c'est le quotidien, c'est aujourd'hui, pose Olivier Thupako. Mais c'est vrai qu'on a tellement d'enjeux et tellement de services à proposer à moyen terme à la population...»
 

Réservation des places

Le retour sera possible avec quelques modifications, notamment pour respecter la distanciation sociale à l'intérieur des véhicules. Dans son projet de refonte globale de gestion, le Raï souhaitait par ailleurs développer son système de réservation des places dans le courant de l’année. Or il va devoir le mettre en place dès la semaine prochaine. Le Covid-19 a un peu accéléré les choses.

Un reportage de Cédrick Wakahugneme :

Un réseau Raï à redémarrer


A noter que dans le Grand Nouméa, le réseau Taneo a continué les dessertes en dispositif adapté. Et repris les horaires habituels ce lundi.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live