Les nouvelles réformes de l’enseignement pour 2021

éducation
vice recteur direction enseignement
©David Sigal

Environ 66 000 élèves de la maternelle au lycée sont attendus pour cette rentrée scolaire 2021. Ce jeudi, le vice-recteur et la direction de l’enseignement de Nouvelle-Calédonie ont présenté les différentes réformes pour l'année en cours.

L’enseignement du primaire, la réforme du baccalauréat, du lycée et de la voie professionnelle : ce sont des réformes accompagnées par plusieurs enjeux, tournées notamment vers l’égalité homme/femme et l’inclusion des enfants en situation de handicap. 

L’enseignement primaire

C’est une année, où les réformes pleuvent dans l’enseignement en Nouvelle-Calédonie. Après deux ans d’expérimentation dans quelques établissements du Grand Nouméa, la réforme de l’enseignement du primaire, rentre en vigueur dès la rentrée après son adoption au Congrès le 13 janvier dernier. Cette réforme apporte des améliorations dans le programme et introduit notamment, un enseignement complémentaire à destination des élèves. Des outils de productions ont été constitués pour garantir un accompagnement efficace des élèves et des enseignants.

Un baccalauréat différent

Autre réforme attendue, celle du bac. Les élèves qui rentrent en terminale cette année, poursuivent donc cette réforme qu'ils ont entamé en classe de première, en 2020. Une réforme qui concerne donc le lycée et qui a pour objectif de mieux préparer les élèves à entrer dans l’enseignement supérieur. Fini, le principe d’un examen en fin d’année, l’obtention du baccalauréat se fait à 40% grâce à une part de contrôle continu et à 60% grâce une évaluation du français, de la philosophie et les matières à fort coefficient et enfin, grâce à un grand oral. Les élèves devront présenter un sujet, qu’ils devront argumenter et convaincre devant un jury.

Valoriser la voie professionnelle

Pour la voie professionnelle, un plan de valorisation va être mis en oeuvre pour renforcer l’attractivité de ce parcours scolaire. Écoutez Erick Roser, vice-recteur de Nouvelle-Calédonie, au micro de David Sigal.

Une année, avec donc des temps forts. Des actions éducatives sont prévus pour susciter auprès de l’élève une dose de curiosité, comme la semaine du numérique ou de la presse et des médias à l’école.