Masque obligatoire, médecins, barrages à Ponérihouen, solidarité post-Niran : l’actu à la 1 du samedi 13 mars 2021

l'actu du matin
Actu 1 du 13 mars 2021
©NC la 1ere

L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie, c'est le masque obligatoire hors de chez soi depuis minuit, les consultations qui continuent, un centre pour la vaccination des enseignants dans le Grand Nouméa, la circulation filtrée par les tribus à Ponérihouen. Ou ce plaisancier secouru à Ouano.

Depuis minuit, il faut porter le masque

A partir d’aujourd’hui, port du masque obligatoire en dehors de chez soi, à part une tolérance si l’on roule seul en voiture. Cette obligation ne concerne pas les enfants en dessous de onze ans. Ni les personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical. L’amende encourue en cas d’infraction se monte à 15 000 F la première fois. 

Quels types ?

Des masques, encore faut-il en trouver, et s'y retrouver. Le sujet a été abordé hier matin, au point presse du gouvernement. Celui-ci recommande les masques chirurgicaux (penser à mettre le côté bleu à l’extérieur, attraper le masque par les élastiques de chaque côté, le positionner sur le visage et l’ajuster au niveau du nez). Sont aussi acceptés ceux de type UNS1 en tissu, agréés par la Calédonie (une étiquette le spécifie), qu’il est conseillé de laver à soixante degrés, pendant trente minutes.


 

L’attestation version numérique

Autre incontournable de ce confinement, l’attestation dérogatoire de déplacement. Elle est désormais disponible en version numérique, en cliquant ici. Il faut la remplir, puis la télécharger. 

Sept cas de plus

Ce matin, au point officiel du jour, on apprenait que sept cas ont été détectés hier, portant le décompte à trente depuis le week-end dernier et 88 depuis un an :

  • une personne «faiblement positive», à l'issue de sa quatorzaine obligatoire ;
  • deux cas contacts en Calédonie ;
  • quatre personnes rentrées de Wallis et Futuna, par le vol du mercredi 10 mars, qui se trouvaient en quatorzaine.

Dans un tout autre genre, il a été annoncé que les déchetteries peuvent ouvrir.  Il vous faudra cocher "achat de première nécessité" sur l'attestation.

 

Les consultations continuent

Discussions en cours, pour finaliser un protocole concernant la gestion Covid par les professionnels de santé. Quatre jours après le début du confinement, pas de règlementation en place pour décider qui peut toujours recevoir des patients et qui doit fermer. Les médecins ont-ils les moyens de gérer la situation ? Les Calédoniens peuvent-ils continuer d'aller voir leur kiné, leur dentiste ou leur laboratoire médical en toute sécurité? Eléments de réponse…

 

La question des minéraliers

Une des inquiétudes en Calédonie ? Que la situation sanitaire empire, par la mer. Dans le Grand Nord, les coutumiers de l’aire Hoot Ma Whaap parlent d’un risque lié aux minéraliers qui travaillent dans les communes minières. Arguments de part et d’autres dans cet article :

 

Circulation filtrée à Ponérihouen 

A Ponérihouen, les habitants des tribus mettent en place des barrages routiers afin de contrôler la circulation, et d'éviter la propagation du coronavirus. Pour les coutumiers, il s’agit d’aider à protéger la santé des populations. La décision a été actée hier après-midi.

 

La province Sud fait vacciner le personnel éducatif

Pour augmenter la capacité vaccinale, la province Sud a ouvert hier un nouveau centre à Nouméa, quartier de Montravel. Il accueillera uniquement le personnel éducatif des établissements scolaires du Grand Nouméa. Objectif : vacciner sept mille personnes avant la fin du confinement !
La province met par ailleurs en place des centres de vaccination dans ses dispensaires à Bourail, Thio et La Foa. Dans les petites communes, c’est l’équipe médicale qui se déplace. 


Les îles préparent l'accueil de certains enfants

Aux Loyauté, accueil mis en place lundi prochain pour recevoir les enfants dont les deux parents sont personnels prioritaires dans des établissements de santé public, ou chargés de gérer la pandémie. Ça se passera, pour Lifou, à l’école de Xepenehe et l’école pilote de Wé. Pour Maré, aux écoles d’Atha et de Tadine. Se faire connaître auprès de la direction provinciale de l’enseignement, en appelant le 05 00 90.

Pas de marché à Boulari

Autre info pratique : le Mont-Dore renonce à maintenir son marché municipal. Il est désormais fermé, à compter de ce samedi.

Bien vivre le confinement 

Comment vivre au mieux ce nouveau confinement, le sujet sera abordé à 12h15 dans notre émission radio C’est dans la tête, avec le psychologue Paul Deligny. Il sera question de gérer l’anxiété, du rapport aux autres, des comportements adoptés avec nos proches ou du télétravail.

La situation à Wallis

Wallis et Futuna décomptait hier soir 146 cas confirmés positifs, dont dix-sept détectés en vingt-quatre heures. Cinq de ces personnes étaient hospitalisées à Wallis et deux se trouvaient en soins intensifs. 

Espoir en Polynésie

En Polynésie, assouplissement annoncé des mesures destinées à endiguer le coronavirus, au vu d'une situation sanitaire qui va en s'améliorant. Il est aussi évoqué la possibilité de rendre la vaccination obligatoire pour entrer ou sortir du fenua.

Deuxième câble sous-marin : un navire aux Loyauté 

Retour chez nous et si vous voyez un grand bateau orange au large des Loyauté, c'est normal, rassure l’OPT. Après Lifou, ce navire océanographique est attendu aujourd’hui à Maré, en vue de déployer le fameux deuxième câble sous-marin. Le Geo resolution (Survey) doit finaliser l'étude bathymétrique en eaux profondes sur l'ensemble du tracé. Il fera des allers-retours depuis le port de Tadine jusqu’au point de connexion prévu au large de l'île. Aucune escale à terre.

 

Un capitaine sorti de galère

Et ce bel élan de solidarité à La Foa. Des plaisanciers se sont mobilisés hier matin pour sortir des palétuviers un voilier qui s’y trouvait empêtré depuis le cyclone Niran le week-end dernier. Le propriétaire, qui n’avait pas quitté le navire, a pu regagner la mer.
A retrouver ce matin sur notre site