Mer, coronavirus, nickel, justice: l’actu à la 1 du jeudi 11 juin 2020

l'actu du matin
Actu à la 1 du 11 juin 2020
©SNSM Nouméa et NC la 1ere
L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie avec un véliplanchiste recherché en mer à Nouméa, un point de situation sur la suite du dispositif Covid-19, une rencontre chargée à Yaté autour de l'usine du Sud et Goro Mines, ou cette condamnation à Koné pour avoir tiré sur un chasseur. 

Recherches pour retrouver un véliplanchiste

Un jeune windsurfeur n’a plus donné de nouvelle depuis hier en fin d’après-midi. Selon l’Association calédonienne de planche et de voile, il naviguait à Nouméa dans le secteur de la côte Blanche et a été vu la dernière fois vers le platier de Ricaudy.
Des recherches en mer ont été menées cette nuit, par mer formée. Deux bateaux de la SNSM ont tourné.
Un appel a été lancé pour y participer ce matin. Mais sous réserve d’avoir le bateau adequat et de contacter d'abord la Société nationale des sauveteurs en mer (canal 16, à joindre également si vous avez des informations sur cette disparition). Se mettre aussi en lien avec l'ACPV. «Attention, les conditions en mer sont dangereuses», insiste celle-ci.  

Vent fort sur l'Extrême-Nord

A l'autre bout de la Grande terre, avis de vent violent sur les communes de Poum, Ouégoa et Pouébo. Une vigilance jaune est déclenchée depuis hier soir, pour un vent d’Est-Sud-Est qui se maintient. Il est annoncé à 25 nœuds (environ 45 km/h). Avec des rafales à 35 nœuds (plus de 60 km/h).
 

Pas de Betico pour Kunié

La rotation du Betico prévue aujourd'hui à destination de l’île des Pins a été annulée, pour raisons météo. Hier, même chose pour le voyage vers Ouvéa. 
 

Crise sanitaire : et après ?

C'est dimanche soir que le dispositif actuel de déconfinement se termine. Le président du gouvernement, Thierry Santa, devrait préciser la suite lors d'un point aujourd'hui, à 15 heures.
A suivre en direct sur notre page Facebook
 

Un bilan de 21 cas

Hier, 70 dépistages du Covid-19 ont été effectués, tous négatifs. Le nombre de cas enregistrés en Calédonie se monte toujours à vingt-et-un.
 

Un porteur «faiblement positif»

Dernier en date, ce gendarme mobile débarqué le 17 mai et testé «faiblement positif», a-t-on appris mardi. La formulation soulève des questions. Éléments de réponse ci-dessous. 

La fin de l'état d'urgence sanitaire d'ici un mois ?

En Métropole, le gouvernement souhaite mettre fin au 10 juillet à l'état d'urgence sanitaire instauré fin mars pour lutter contre la pandémie. C'est ce qu'indique Matignon en insistant sur «l'évolution à ce stade positive de la situation» 

La «quatorzaine flottante» à Wallis, c'est fini

Toujours sur ce sujet, le Lapérouse a quitté hier matin Wallis pour rallier la Calédonie. Le navire de Ponant aura servi à Mata'utu de quatorzaine flottante, après avoir ramené de Nouméa une centaine de résidents. 

Quel avenir pour la sous-traitance accordée à Goro Mines par Vale ?

L’usine du Sud et les retombées pour les populations locales : la problématique sous-tendait la rencontre d'hier entre la direction de Vale NC et Goro Mines… mais sans le responsable de la SAS, dont la gouvernance a été âprement questionnée. Presqu'une semaine après le blocage de jeudi dernier, Antonin Beurrier l'a dit : le PDG de VNC est prêt à envisager la résiliation des contrats de sous-traitance avec Goro Mines. 

Mobilisation des retraités

«La caisse des retraités de la Cafat ne doit plus être le pourvoyeur de fonds du gouvernement» : forte de ce mot d'ordre, l’intersyndicale des retraités calédoniens se mobilise ce matin à Nouméa, devant la Cafat. Elle demande la revalorisation des retraites.
A retrouver sur nos antennes 
 

Manifestation contre les malfaçons

Devant le siège de la Sic, au Quartier-Latin, ce sont notamment les malfaçons dénoncées dans des logements qui mobilisent plusieurs dizaines de personnes depuis tôt ce matin.  

«Stop au racisme»

La mort de George Floyd aux Etats-Unis a suscité une onde de choc ressentie jusqu'en Calédonie. A l’appel du FLNKS, une soixantaine de personnes se sont réunies hier après-midi à Nouméa, devant le haut-commissariat, pour dire «halte au racisme». 

Condamné pour avoir blessé un autre chasseur

Un an ferme et cinq ans avec sursis, c’est le verdict prononcé par le tribunal de Koné hier matin, à l’encontre d’un tireur de nuit qui avait atteint aux jambes un chasseur. Ça s'est passé à Pouembout, la nuit du 30 au 31 décembre. Le tir avait été déclenché à partir d’une voiture qui chassait au projecteur. Compte-rendu de procès ici :

 

Apprendre la mécanique aéronautique sans s'envoler pour la Métropole

Trois jeunes Loyaltiens seront formés localement au métier de mécanicien aéronautique, trois ans durant. La province îles a signé hier une convention en ce sens, pour un coût de 25 millions. La partie théorique de cette formation en alternance sera assurée par un organisme métropolitain agréé. Quant à la partie pratique, elle se déroulera dans les ateliers de la compagnie Air Loyauté. 

Coup de filet à la Moselle

Une première à Nouméa. Un filet de protection anti-pollution a été installé dans le port de la Moselle, hier après-midi. Objectif : filtrer les eaux pluviales et éviter le déversement de détritus dans la baie. 

Conseil municipal à Nouméa

Nouméa dont le conseil municipal se réunit en séance publique ce soir, à 18 heures, à l'hôtel de ville. À l’ordre du jour : la mise en place des élus issus des municipales. 
 

On peut se baigner à Poé

La baignade restait fortement déconseillée, hier et jusqu’à nouvel ordre, à Koumac, dans la zone de Pandop. Un requin a été aperçu samedi. En revanche, l’arrêté pris par le maire de Bourail a été levé hier matin. Il avait été pris mardi pour interdire toutes les activités nautiques après une alerte requin au sud de la plage de Poé. 

Un Jeudi de bons produits

La quinzaine des produits locaux continue. Aujourd'hui, elle prend la forme d'un Jeudi du centre-ville proposé place de la Marne, à Nouméa, de 10 heures à 19 heures.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live