Meurtre à Saint-Louis, Karuia, Justice et Mini-jeux de Saïpan : l'actu à la 1 du vendredi 24 juin 2022

actu en bref
Actu à la 1 du vendredi 24 juin 2022.
Actu à la 1 du vendredi 24 juin 2022. ©NC la 1ère
L'essentiel de l'actualité aujourd'hui en Nouvelle-Calédonie, avec un homme tué par balle à Saint-Louis hier matin, des rémunérations et des frais gonflés à Karuia, le recours des trois mutuelles de santé qui pourrait être renvoyé dans le civil et sept médailles d'or pour nos Cagous à Saïpan.

Un homme de 61 ans tué par balles à Saint-Louis

D’après la mairie du Mont-Dore, il s’agit d’un sculpteur connu de la commune. Le tireur présumé, un voisin âgé de 38 ans, était toujours en fuite en fin de journée. Selon les premiers éléments , il s’agirait d’un conflit de voisinage, une enquête a été ouverte pour homicide volontaire.

La gestion de Karuia et certaines dérives dénoncées par des entrepreneurs

Des rémunérations et des frais gonflés, des salariés parfois sous-payés, un membre du GIE témoigne sous couvert d’anonymat. Selon, un enregistrement que NC La 1ère s’est procuré, le montant de certaines charges serait gonflé, et certains titulaires se reverseraient des rémunérations très importantes, sans pour autant travailler. Ce qui interroge sur le coût réel des transports en commun du Grand Nouméa. La facture pourrait être moins importante. En tout cas, beaucoup moins que ce que les institutions versent au GIE Karuia, l’un des deux titulaires du marché du réseau Tanéo.

Le recours des trois mutuelles de santé contre le gouvernement pourrait être renvoyé dans le civil

Le tribunal administratif se déclare incompétent pour juger le recours des trois mutuelles de santé contre la décision du gouvernement, de prélever 500 millions CFP dans leurs caisses. Ces trois mutuelles s’opposent à leur mise à contribution obligatoire pour financer la gestion de la crise sanitaire. Par une délibération décidée par le gouvernement et votée par le congrès en octobre dernier, ils obligent ces organismes privés à contribuer au Fonds de compensation en santé publique. La décision de la juridiction sera rendue sous quinzaine.

La commission du Sénat va débuter ses entretiens aujourd’hui

Trois des quatre sénateurs qui composent la mission d’information sur l’avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie vont se déplacer dans les trois provinces, pendant ces cinq prochains jours. Ils vont rencontrer les acteurs politiques et économiques. Le FLNKS a d'ailleurs annoncé hier qu'il comptait entamer des discussions avec la mission.

Première séquence ce matin avec une rencontre du président du gouvernement, Louis Mapou. Dans la foulée, visite du Sénat coutumier et rencontre avec les présidents des aires coutumières, avant de s’entretenir avec les groupes politiques du Congrès. Cet après-midi, la mission se rendra à Ouvéa.

Le forum de l'emploi, c'était hier à Nouville

Il a fait son grand retour à la Maison des artisans. Après deux ans de crise sanitaire, l’administration, l’Armée ou encore la Mine recrutent. Elles avaient plusieurs postes à proposer aux demandeurs, tout comme le secteur de la santé qui peine à recruter.

La santé qui sera le thème de l'émission "Retour sur l'Actu" à 12h15 avec Charlotte Mestre en radio. 

Cardiologues démissionnaires au CHT, fermeture de cabinets de sages-femmes sur la Côte-est, infirmiers en sous effectifs dans les EHPAD … La Calédonie manque cruellement de personnel de santé et le recrutement s’avère difficile.

 Quelles solutions peuvent proposer nos élus ? Vos questions sont aussi les bienvenues au 258 258.

Les Cagous inarrêtables aux min-Jeux du Pacifique

A Saipan, la Nouvelle-Calédonie compte désormais 38 médailles dont 7 en or, 15 en argent et 16 en bronze. Sur la 4ème journée des Mini Jeux du Pacifique, les Cagous se classent 6 ème du classement des médaille. La Papouasie Nouvelle-Guinée est 1ère avec 24 médailles d’or suivi de Tahiti et de l’Australie.

Mondiaux de natation : Emma Terebo ne se qualifie pas pour la finale

En Hongrie, Emma Terebo a fait  ce matin pour nous le 12e temps des demi-finales du 200m dos en 2 minutes 11 secondes et 77 centièmes, elle n’est donc pas qualifiée pour la finale. Maxime Grousset, lui, est 4e de demie finale du 50m nage libre, il devra disputer un barrage contre le Brésilien Bruno Fratus afin d'obtenir la dernière place qualificative pour la finale.

Retour de la fête du Lagon à Ouvéa

Après deux ans d'interruption suite à la crise Covid, la fête du Lagon fait son grand retour. L’île propose pendant trois jours de festivités, un programme dense, des stands de restauration et des activités découvertes. C’est sur le site de Mouli que le Comité de Fête a choisi de s’installer. Un site paradisiaque marqué depuis quelques années par la montée des eaux. Cette 13ème édition est l’occasion de sensibiliser un maximum les visiteurs sur les effets dramatiques du changement climatique sur l’île.