Nouvelle ministre des Outre-mer : les réactions calédoniennes

gouvernement
réactions calédoniennes à la nouvelle ministre des om
Plusieurs personnalités politiques calédoniennes ont réagi à la nomination de Yaël Braun-Pivet, nouvelle ministre des Outre-mer ©NC La 1ère
Yaël Braun-Pivet a été nommée ministre des Outre-mer au sein du nouveau gouvernement d'Emmanuel Macron. En Calédonie, que pensent les personnalités politiques ? Réactions.

Elle prend donc la place de Sébastien Lecornu, en tant que ministre chargée de l'outre-mer. La passation de pouvoir a eu lieu au ministère des Outre-mer. Yaël Braun-Pivet estime que la crise sanitaire et le statut de la Nouvelle-Calédonie seront ses premiers dossiers à traiter.

"Quelqu'un qui connaît bien le dossier calédonien"

Sonia Backès, présidente de la Province sud, n'a pas manqué de saluer le travail effectué par Sébastien Lecornu avant de parler de la nouvelle ministre. "Yaël Braun-Pivet est quelqu'un qui connait très bien le dossier calédonien, ça fait cinq ans qu'elle nous suit de près à l'Assemblée nationale, elle pourra directement rentrer dans le dossier sur la base de la route qui a été tracée par le président de la République." explique-t-elle.

Pour Virginie Ruffenach, cheffe du groupe Avenir en confiance au Congrès, la nouvelle ministre ne lui est pas inconnue puisqu'elle a échangé plusieurs fois avec elle par le passé. Mais la candidate aux législatives 2022 reste vigilante pour que la Nouvelle-Calédonie soit maintenue dans la France. "Nous devrons avoir une vraie discussion sur des sujets de fonds, notamment le dégel du corps électoral et également, la réforme de nos institutions, à la fin de l'Accord de Nouméa, qui sont à bout de souffle aujourd'hui" dit-elle.

Pour Milakulo Tukumuli, président de l'Eveil Océanien, "c'est encourageant, d'autant plus que je connais madame Braun-Pivet. C'est une femme qui est compétente, engagée et qui surtout, connaît très bien le dossier calédonien." Cependant, il s'interroge sur qui va traiter ce dossier. "Il a toujours été traité à Matignon, mais depuis l'arrivée de Sébastien Lecornu, il a été transféré à Oudinot. Un ministre des Outre-mer n'est pas que ministre de la Nouvelle-Calédonie... le calendrier est très contraint. J'espère que le gouvernement français aura une attention particulière" dit-il.

Du côté des indépendantistes, pour Wassissi Konyi, du bureau politique du FLNKS, la nouvelle ministre "connait la Nouvelle-Calédonie à travers les socialistes, je pense qu'elle peut apporter quelque chose dans les discussions sur l'avenir". Il la voit notamment comme quelqu'un de très attentionné pour entamer des discussions sur la Nouvelle-Calédonie.

Enfin, dans une lettre adressée à Yaël Braun-Pivet, Louis Mapou, président du gouvernement, salue cette nouvelle nomination. "J'aurais à coeur d'échanger avec vous sur la situation actuelle de la Nouvelle-Calédonie et pour envisager les possibilités de collaboration que le gouvernement pourrait établir avec votre ministère dès l'année 2022" écrit-il.