Les onze maires du premier tour s'apprêtent à être élus

élections
Mosaïque des maires à élire, mai 2020
Assurés d'être élus : Pascal Vittori, Sonia Lagarde, Robert Xowie, Yann Péraldi, Pascal Sawa, Alphonse Poinine ou Pierre Chanel Tutugoro. ©NC la 1ere
Entre le 23 et le 28 mai, onze communes de Nouvelle-Calédonie sur 33 éliront leur maire. A commencer par Boulouparis, dont le conseil municipal se réunira ce samedi matin. Qui est à peu près sûr de retrouver son fauteuil ? Qui occupera la fonction pour la première fois ?

Boulouparis

Pascal Vittori, 54 ans, sera le premier maire élu de la mandature 2020-2026 en Nouvelle-Calédonie. Sa liste Boulouparis pour vous a raflé dix-huit des 23 sièges le 15 mars dernier.
Rendez-vous samedi 23 mai, 9 heures.
 

Pouembout

Premier mandat également, pour Yann Péraldi, 54 ans. Directeur d’école, le premier adjoint du maire sortant de Pouembout est candidat avec dix-huit sièges sur 23.
Mercredi 27 mai, 13h30
 

Sarraméa

A Sarraméa, le maire sortant, Alexandre Nemebreux, a peu de chances de retrouver son fauteuil. Il n’a que quatre sièges sur quinze. Prisca Holero, de l’UC, et Karmen Holero, du Palika, ont chacune quatre sièges. Les tractations sont engagées entre les deux femmes Et aussi avec Cyprien Kawa qui dispose de trois sièges. Verdict, mardi matin.
Mardi 26 mai, 9 heures
 

Nouméa

La seule femme de tête de liste ayant passé (haut la main) le premier tour est Sonia Lagarde. Elle a engrangé près de 64 % des voix. La maire sortante de Nouméa repart pour un second mandat avec 46 sièges sur 53. 
Mardi 26 mai, 18 heures
 

Ponérihouen

Deuxième mandat aussi pour Pierre-Chanel Tutugoro, à Ponérihouen. Le secrétaire général de l’Union calédonienne, fort de quinze conseillers sur dix-neuf.
Jeudi 28 mai, 8h30
 

Houaïlou

A Houaïlou, Pascal Sawa, FLNKS, va retrouver son fauteuil. Et confortablement, avec 22 sièges sur 27. 
Mercredi 27 mai, 10 heures
 

Touho

Alphonse Poinine de l’Uni devrait être réélu à Touho, quinze sièges sur dix-neuf.
Lundi 25 mai, 9 heures
 

Lifou

A Lifou, Robert Xowie, UC, doit enchaîner un nouveau mandat avec 25 conseillers sur 29.
Jeudi 28 mai, 9h30
 

Belep

En revanche, à Belep, le maire sortant Jean-Baptiste Moilou ne dispose que d’une courte avance et sa réélection n’est pas assurée.
Jeudi 28 mai, 18h30
 

Farino

Idem à Farino, pour Régis Roustan.
Lundi 25 mai, 14 heures
 

Moindou

Et à Moindou, pour Jo Peyronnet.
Mardi 26 mai, 9 heures
 

Et les autres ? 

Quant à la date du second tour des municipales, elle a été arrêtée au dimanche 28 juin.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live