Relève de médecins, rotations spéciales : un «pont aérien sanitaire» avec les Loyauté

coronavirus lifou
Pont aérien sanitaire aux îles, mars 2021
A gauche de l'image, l'hélicoptère amenant à Lifou des médecins. A droite, les rotations remises en œuvre par Air Loyauté. ©Province des îles et Air Loyauté

Une relève de trois médecins est arrivée à Lifou par hélicoptère, ce samedi matin, tandis que les avions d'Air Loyauté ont recommencé jeudi à assurer un «pont aérien sanitaire» entre la Grande terre et les îles, coupées du reste de la Calédonie à cause de la pandémie.

La province des îles l’a annoncée ce samedi, en fin de matinée, vidéo à l’appui : trois médecins venaient d’être transportés depuis Nouméa jusqu’à Lifou, par hélicoptère. «Pour renforcer nos équipes de santé qui étaient en sous-effectif», précise la PIL. «Le personnel de santé dit prioritaire est essentiel dans ce contexte de lutte contre la propagation du Covid-19. Il était devenu urgent que ce personnel puisse prendre la relève de nos équipes déjà fragilisées par la pénurie de médecin.» 

Transports suspendus

Dès la découverte de cas positifs hors quatorzaine en Calédonie, le week-end dernier, les transports de personnes ont été suspendus entre la Grande terre et les îles. Par les airs comme par la mer. Sauf les vols destinés à ramener des gens bloqués, par exemple. Ou le fret maritime. Et si un navire circule ces jours-ci au large de Lifou ou Maré, c'est pour des raisons scientifiques, en lien avec le projet de nouveau câble sous-marin et l'OPT.

Maré et Ouvéa aussi

Lifou ne serait pas seule concernée par ce renfort de personnels soignants. «D’autres rapatriements sont également prévus pour Maré et Ouvéa.» Ce «rapatriement» à Drehu a été opéré par les services de santé de la province Îles, est-il détaillé, «en respectant scrupuleusement les protocoles sanitaires au départ et à l’arrivée, en coordination avec la province Sud et les trois grandes chefferies de Lifou». 

Maintenir un lien aérien

«Un pont aérien sanitaire se doit d’être maintenu pour la province des Iles Loyauté afin de ne pas rompre ses liens avec les centres d’intérêts territoriaux tels que le CHT et les institutions calédoniennes», ajoute la collectivité loyaltienne. 

Rotations d'Air Loyauté 

Air Loyauté a d’ailleurs repris, depuis jeudi et comme l’an passé, des rotations entre la Grande terre et les îles. «Ces opérations aériennes se dérouleront dans le plus strict respect de l’arrêté [du 8 mars 2021] et en appliquant des protocoles sanitaires en vigueur et des accords obtenus avec les autorités coutumières», insistait la petite compagnie aérienne dans un communiqué, jeudi.

Personnel médical

«Il est également prévu qu’en cas de nécessité de transport de personnel médical de la Grande terre vers les îles loyauté, un arrêté dérogatoire puisse être demandé et obtenu sous quarante-huit heures», a-t-elle aussi prévenu. «Dans le cas contraire, l’ensemble des vols s’effectuera sans aucun passager au départ de Nouméa.»