Houaïlou : face à la pénurie d’eau et aux incendies, la commune s’adapte

incendies houaïlou
Houaïlou : face à la pénurie d’eau et aux incendies, la commune s’adapte
©Gilbert Ayawa et Laura Schintu
Depuis plusieurs jours, Houaïlou connaît des incendies dévastateurs. Problème : la commune doit faire face à une pénurie d’eau. Explications.

C’est le troisième incendie en un mois dans le secteur de Nekoue. Après les collines, cette fois, c’est le bord de mer qui est en proie aux flammes. La raison de cet incendie ? Un feu mal éteint par un cultivateur. 
 

Il y a des cabanons sur le bord de mer qu’on a pu sauvegarder ainsi que des champs, mais on ne pourra pas être sur tous les fronts.

Laurent Ramparany, responsable du centre de secours de Houaïlou

 

À chaque intervention, le camion citerne de la commune vient en soutien. Toutefois, l’eau se fait rare : 

On ne peut pas sur Houaïlou puiser sur les conduites, tous les captages sont à sec, si jamais on vient à utiliser l’eau des conduites, on viendra vider l'eau des populations. On est obligés d’aller faire des aspirations en rivière, et c’est très compliqué.

Jean-Claude Kaparin, adjoint au maire de Houaïlou

 

Cette période de confinement arrive en pleine plantation. L’intervention des secours n’a pu sauver qu’une partie des jardins.

Des captages asséchés

Autre problème : il n’a pas plu depuis au moins trois semaines et les alizés sont bien établis. Les captages s’assèchent progressivement. Il y a quelques jours, le secteur a aussi brûlé. Jean-Paul, l’un des premiers abonnés au réseau d'eau potable, a dû s'adapter : 

“La commune réalise régulièrement des coupures. Ils ouvrent un peu le matin, puis referment au bout de quelques heures. On fait avec, on est obligés avec la sécheresse”, nous confie-t-il. 

Une situation devenue préoccupante pour la commune

Reportage sur place de Gilbert Assawa et Laura Schintu : 

©nouvellecaledonie