Deux globicéphales échoués portaient des traces de morsure, alerte au requin à Koumac

requins koumac
Globicéphale échoué à Koumac, trace d emorsures, juin 2020
©Mairie de Koumac
La baignade et les activités nautiques «fortement déconseillées» sur les plages de Koumac. Un requin a été vu non loin des côtes dans le secteur de Tangadiou, où se sont échoués deux globicéphales portant «de nombreuses morsures».
Les alertes au requin se succèdent, en Nouvelle-Calédonie. Par exemple à Koumac : «deux globicéphales échoués sur la plage de Tangadiou ont été retrouvés avec la présence de nombreuses morsures de requin», décrit le maire, Wilfrid Weiss, dans un communiqué diffusé ce mardi.
 

Signalé dans la zone

Or, «les garde-champêtres signalent la présence d’un requin très proche des côtes (vingt mètres du bord), dans la zone de Tangadiou où ont été retrouvés les globicéphales». Par conséquent, la baignade et les activités nautiques sont «fortement déconseillées» sur les plages de Koumac, jusqu’à nouvel ordre. Avec cet appel : «Pour la sécurité de tous, il est primordial d’adopter un comportement responsable basé sur la prudence et la vigilance». 
 

Précaution à la baie des Citrons

Ce mardi, c'est à Nouméa qu'une alerte ponctuelle était déclenchée : un requin bouledogue a été signalé vers la pointe Chaleix par un équipage de la marine nationale. Il se dirigeait vers la baie des Citrons. La mairie de Nouméa a, par mesure de précaution, fermé provisoirement la plage à la baignade.
  

Prudence à Païta

Un épisode similaire est survenu le week-end dernier à la «BD». Tandis que la mairie de Païta a interdit les activités nautiques sur les baies Toro et Mââ, un requin-tigre ayant été vu près du bord samedi. 
 

Après la disparition d'un windsurfeur

La présence de squales est d'autant surveillée, ces jours-ci, que le 10 juin, un windsurfeur a disparu en mer non loin de Nouméa. Son harnais a été retrouvé avec des traces de morsure. Une semaine après ce drame, deux requins-tigres étaient tués au large de la côte Blanche.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live