nouvelle calédonie
info locale

Patrick Robelin élu maire de Bourail dans un climat particulier… avant de démissionner

politique Bourail
Election de Patrick Robelin maire de Bourail, 15 juin 2018
Patrick Robelin a été élu en l'absence de Brigitte El Arbi. ©NC la 1ère / Cédrick Wakahugnème
Patrick Robelin a succédé sans surprise à Brigitte El Arbi comme maire de Bourail, ce matin. Avant de démissionner! Son élection par le conseil municipal avait laissé transparaître les tensions et les crispations issues des municipales partielles.
[MISE A JOUR DE VENDREDI SOIR] 

Ces municipales partielles n’auront décidément pas été de tout repos. Elu maire de Bourail ce matin, Patrick Robelin a en effet démissionné quelques heures plus tard! Cette décision est justifiée par une irrégularité dans le délai de convocation du conseil municipal. Patrick Robelin a démissionné pour éviter tout recours administratif contre son élection. La procédure doit être recommencée.

Tensions et crispations

Dès ce vendredi matin, il apparaissait que la chute du précédent exécutif et la campagne électorale avaient laissé des traces. De la tension et des crispations étaient perceptibles, lors du premier conseil municipal de la nouvelle équipe. En particulier pendant l’élection de Patrick Robelin.

La sortie de Brigitte El Arbi

Il y a d’abord une image: Brigitte El Arbi, maire sortante, quitte la salle après avoir installé l’ensemble des conseillers. Elle n’assistera pas à la désignation de son successeur, et ne remettra pas l’écharpe tricolore au nouveau locataire - éphémère - de l’hôtel de ville. C’est Jean-Pierre Aïfa qui va finalement apposer cette écharpe en tant que maire honoraire, tout en regrettant le retrait de Brigitte El Arbi.

Election de Patrick Robelin, maire de Bourail, 15 juin 2018
Patrick Robelin désigné maire de Bourail en juin 2018 ©NC la 1ère / Cédrick Wakahugnème

Les protestations de Valentino Matuafaufau

Il y a aussi Valentino Matuafaufau qui décide de ne pas participer au choix du nouveau maire. Le conseiller, tête de liste de «Bourail Autrement», invoque justement le «non respect» de la procédure dans la convocation de la séance et l’ordre du jour, tant sur le fond que sur la forme. Il met en exergue qu'il aurait fallu procéder dès cette séance à l'élection des adjoints, alors que celle-ci a été remise à vendredi prochain.

Election de Patrick Robelin, maire de Bourail, 15 juin 2018
Le nouveau conseil municipal, réuni pour la première fois à l'hôtel de ville. ©NC la 1ère / Cédrick Wakahugnème

Avec 22 voix

Sans autre candidat, Patrick Robelin est élu maire avec 22 voix sur 28, et six abstentions. Avant que l'on apprenne donc sa démission, quelques heures plus tard.

Election de Patrick Robelin, maire de Bourail, 15 juin 2018
©NC la 1ère / Cédrick Wakahugnème

 

Publicité