Circulation : à Dumbéa, un important affaissement barre la route de Nondoué

intempéries dumbéa
26 janvier 2022, difficultés de circulation à Nondoué, dans le Nord de Dumbéa, suite aux effets des fortes pluies.
26 janvier 2022, difficultés de circulation à Nondoué, dans le Nord de Dumbéa, suite aux effets des fortes pluies. ©NC la 1ère
La route de Nondoué, dans la partie Nord de Dumbéa, a été barrée mardi 25 janvier après un affaissement dû aux précipitations. La mairie a fermé l'axe et mis en place des déviations.

Les pluies exceptionnelles de la fin janvier ont encore causé des dégâts. Mardi 25 janvier, la ville de Dumbéa annonçait la fermeture de la route de Nondoué après qu'un "important affaissement" se soit produit. Résultat : axe coupé à hauteur du numéro 262.

Problème de buse

Renseignements pris, une buse permettant à la rivière du même nom de traverser sous la voie a cédé, créant un creusement qui risquait d’entraîner l’effondrement de la chaussée. Un danger repéré lundi soir par les équipes municipales, qui ont dépêché une entreprise sur place dès mardi matin.

Pont en réfection à Nondoué, dans la partie Nord de Dumbéa, le 26 janvier 2022
Pont en réfection à Nondoué, dans la partie Nord de Dumbéa, le 26 janvier. ©Titouan Moal / NC la 1ère

Déviations

Entre cette portion coupée et le pont reliant l’avenue Boutan, également en chantier, les habitants du coin doivent, en attendant, passer par la vallée de Katiramona pour rejoindre le Sud de la commune. Même si les riverains habitant la route de Nondoué avant le numéro 262 peuvent rentrer chez eux par le golf. Il a été prévu de rouvrir la route de Nondoué à la circulation ce jeudi après-midi.

On sait qu’on a trois points noirs [dans le Nord de la commune en termes d’inondation] : Nondoué, on y travaille, on refait trois ponts cette année ; Daver, on lance l'appel d'offre pour réhausser le radier et ce sera fait dans les deux ans à venir ; et après, on a le Carigou.

Gérard Piolet, adjoint en charge de l’aménagement du territoire à la mairie de Dumbéa

Reportage à Nondoué, par Titouan Moal

Pour rappel, la RT1 est toujours coupée, au col de Katiramona.