nouvelle calédonie
info locale

Moindou a déroulé 140 ans d'histoire communale

patrimoine moindou
140 ans de Moindou
©NC la 1ere
Le feu de brousse qui a commencé dimanche après-midi a gâché la fête. Mais n'oublions pas que ce week-end, la commune de Moindou célébrait ses 140 ans. Retour en arrière !
La commune compte à peine 900 habitants, mais son passé s’avère extrêmement riche. Ce week-end, les habitants en ont ravivé quelques épisodes. L’histoire de Moindou (Mwâârhûû en langue), c’est la colonisation pénale, la révolte kanak de 1878, l’épopée du charbon, les caféries, la présence américaine… Ou encore les haltes des stockmen à la grande époque des conduites de bétail. Samedi, les visiteurs ont pu assister à une traditionnelle baignade contre les tiques dans le «carré des voyageurs» en gaïac construit exprès pour l’occasion.

Le reportage de Coralie Cochin : 

Au 140e anniversaire de Moindou

 
140 ans de Moindou, baignade du bétail
Démonstration de baignade du bétail. ©Coralie Cochin / NC la 1ere
 

Un café de Moméa ?

Originaire de la tribu de Moméa, Marie-Jo Ataba fait vivre elle aussi la mémoire des anciens. Son grand-père accueillait le bétail en transit entre le Nord et Nouméa, et il cultivait le café. «Tout ce que représente Moindou, c’est l’élevage, c’est l’agriculture, c’est la pêche, et du café», résume-t-elle dans un grand rire, en évoquant le 100% arabica que sa petite entreprise familiale continue à exploiter.
 
140 ans de Moindou, café de Moméa
Apolline et Marie-Jo Ataba. ©Coralie Cochin / NC la 1ere
 

L'héritage d'Alsace-Lorraine

Autre épisode qui a marqué les esprits, l’arrivée en 1873 d’Alsaciens et de Lorrains, représentés en costume régional dans le défilé d’ouverture. Après l’annexion de l’Alsace-Lorraine par la Prusse, ils sont une poignée à s’être installés à Moindou, léguant au passage un petit héritage à la commune.
 
140 ans de Moindou, Alsaciens et Lorrains
©Coralie Cochin / NC la 1ere
 

Des noms en souvenir

«Les noms de famille, également parfois dans la toponymie…», cite l’un de leurs descendants, Jacques Eschenbrenner. «Il y a un arrêt Bechtel, par exemple. C’est vrai que, du fait de la petite population, peu de traditions se sont maintenues. En premier lieu, la langue alsacienne a disparu. La mémoire s’estompe sauf pour les familles qui retrouvent des cousins en Alsace, ou en Lorraine, ce qui permet de rétablir des liens et parfois de réintroduire […] certaines pratiques et traditions.» 
 

Moindou raconté par Jerry Delathière

Des traditions et des histoires qui ont été compilées dans un ouvrage par Jerry Delathière, un historien de la commune voisine de La Foa. Il était l'invité de la matinale radio à la veille de la fête, avec Charlotte Mestre.  

Après les bougies, l'incendie...

Samedi et dimanche, tout un programme de festivités a été proposé aux visiteurs pour mieux connaître la petite commune broussarde à l'occasion de cet anniversaire. Une fête qui s'est achevée sur un goût de cendres, à cause de l'important feu de brousse qui a ravagé la commune depuis dimanche après-midi.
Publicité