nouvelle calédonie
info locale

Jeux de geeks en réseau

culture nouméa
Week-end geek 2017, l'illustrateur de comics David Yardin se bat avec une cosplayeuse en duel de thé, arbitré par un explorateur steampunk.
Week-end geek 2017, l'illustrateur de comics David Yardin se bat avec une cosplayeuse en duel de thé, arbitré par un explorateur steampunk. ©Françoise Tromeur / NC la 1ere
Un concentré décomplexé de pop culture déferle à partir de samedi sur la Nouvelle-Calédonie. Sous la houlette du Sci-Fi club, le huitième Week-end geek va téléporter la Maison des artisans dans un monde de passionnés. Des milliers de visiteurs sont attendus.

Passionnés d'imaginaire

«Le Week-end geek, c'est l'occasion, tous les ans, de réunir différents pôles qui font partie du monde fantastique imaginaire», résume Gilles Cherrier, l'un des co-organisateurs de l'édition 2019 au sein du Sci-Fi club. «Un week-end où on regroupe toutes nos passions au même endroit», renchérit un autre «orga», Thomas D'Antonio.
Son condensé du programme au micro de Charlotte Mestre :

Extrait de l'IDLM, Thomas D'Antonio

 
weekend geek
©Coralie Cochin / La 1ère
 

Ouvert à tous

Un univers de passionnés presqu'aussi vaste que l'espace intergalactique, dans lequel les non-initiés sont les bienvenus. Ils courent juste le risque d'enrichir leur vocabulaire de mots tels que retro-gaming, danse J-Pop, MJ, steampunk ou Warhammer. 
L'événement met un accent particulier sur :
• la bande dessinée ; 
• les jeux vidéo ;
• les jeux de rôle, qui ont droit lundi à une journée de convention ;
• et le cosplay, avec un concours prétexte à se mettre dans la peau de son personnage préféré. 
 
Edition 2018 du Week-end geek, maquillage
Edition 2018 du Week-end geek. ©Françoise Tromeur / NC la 1ere
 

Le WEG se fait un nom

Autant de domaines incarnés par des visiteurs de marque. «Par le biais des années précédentes, on commence à avoir un bon réseau formé autour du WEG», explique Gilles Cherrier. Les invités se chargent de vanter le rendez-vous geek calédonien. Un exemple : Nicolas Kéramidas, présent en 2018, a travaillé sur la BD Luuna avec Didier Crisse. Eh bien, voilà Crisse à l'édition 2019. 
 
weekend geek
©Coralie Cochin / La 1ère
 

Les drôles d'épopées de Crisse

En quarante ans, le scénariste et dessinateur belge a peuplé une imposante galerie d'héroïnes au style caractéristique. Son nom va de pair avec la petite princesse Nahomi, un succès de l'heroïc fantasy tel que L'Epée de cristal, le duo de sales sorcières Lorette et Harpye, l'épopée space opera de Kookaburra, ou encore Perdita queen, Atalante et Gunblast girls, son dernier bébé. Didier Crisse décrit son œuvre en quelques mots : «de l’aventure traitée sur un fond d’humour».
En dédicace samedi et dimanche, de 9 heures à midi et de 14 heures à 18 heures.
 
Atelier dessin de Didier Crisse à Bernheim, novembre 2019
Crisse en atelier mercredi, à la bibliothèque Bernheim. ©DR


Les illustrations de Dean Rankine

Autre genre d'aventures et d'humour avec Dean Rankine. Ce dessinateur et scénariste australien est connu dans le monde anglo-saxon par son travail dans des magazines pour enfants. Il adapte en comics Les Simpsons, Futurama, Rick et Morty ou Oggy et les cafards
En atelier dessin samedi à 11 heures.
  

Une championne aux manettes

Kayane, prononcer «Kayané», a 28 ans et un palmarès de classe mondiale dans les jeux vidéo de combat type SoulCaliburDead or Alive ou Street Fighter. Au point d'être une star du e-sport et de vivre de sa passion. La joueuse professionnelle chronique chaque semaine sur Game One, chaîne française dédiée. Le Week-end geek devrait avoir son émission spéciale !
Kayane en dédicace de 10 heures à 11 heures et de 14 heures à 15 heures.Les visiteurs pourront aussi défier la championne à l'espace animé par ESNC, qui entend soutenir le développement du e-sport en Calédonie. C'est ça, le Week-end geek, un vaisseau amiral autour duquel gravitent de nombreuses composantes du Sci-Fi club et associations amies.
A noter que le jeu video local Waika l'enfant dieu sera présenté en avant-première. 

L'appel du jeu de rôle avec Chaosium Inc.

Le jeu de rôle est une constante du Week-end geek, qui intègre la traditionnelle convention annuelle du Sci-Fi club. La journée de lundi lui est dédiée. Là aussi, de beaux invités : des collaborateurs de Chaosium Inc.
C'est, dans le genre, l'une des plus anciennes sociétés américaines d'édition, dont les jeux parleront aux rôlistes : RuneQuest, L'Appel de Cthulhu ou Pendragon
Et sa team australienne a sollicité d'elle-même les organisateurs, explique Gilles Cherrier : «L'an dernier, on avait eu pour la première fois des créateurs de jeux de rôle américains. Ils nous ont fait bonne presse !»Samedi et dimanche, Chaosium animera de petites parties découverte gratuites. «Si des gens veulent découvrir ce qu'est le jeu de rôle... Parce que c'est compliqué à expliquer.»
 

Type 40 en scène pour le cosplay

De fil en aiguille (à faire des costumes), le Week-end geek a aussi mis à son affiche Type 40, que les gens de Chaosium ont conseillé. L'Australien fabrique des pièces pour cosplayeurs ou collectionneurs, comme le bouclier de Captain America ou le marteau de Thor.
Victoria Viret, cosplayeuse calédonienne, devant son costume fait maison de Wonder Woman.
Victoria Viret, cosplayeuse calédonienne, remettra son costume fait maison de Wonder Woman. ©Steeven Gnipate / NC la 1ere
De quoi ravir les adeptes calédoniens du cosplay, qui seront sans doute au rendez-vous ce week-end. Soit pour déambuler dans la peau de leur personnage préféré. Soit pour carrément relever le défi des concours :
- prix du cosplay amateur samedi après-midi ;
- prix du cosplay semi-pro dimanche après-midi.  
Concours de cosplay, Week-end geek 2018
Concours de cosplay 2018. ©Françoise Tromeur / NC la 1ere
Tous les participants sont aussi qualifiables pour :
- le prix «show patate» de la meilleure prestation scénique ;
- le prix «low cost» du meilleur cosplay fait en récup' ;
- et le prix jeune talent.
 
Week-end geek, annonce du duel d'ombrelle
©Salin
 

Infos pratiques

L'an dernier, la fréquentation du WEG a été de sept à huit mille personnes selon les estimations des organisateurs. Ce huitième Week-end geek (dont l'affiche a été changée quelques jours avant) a lieu samedi et dimanche, de 9 heures à 18 heures, à la Maison des artisans de Nouville (entrée gratuite). Il se prolonge lundi par une convention de jeu de rôle (participation, 500 F par personne). Il est organisé par le Sci-Fi club, l'association de l'imaginaire qui fêtera ses 34 ans en janvier et compte une centaine d'adhérents.
 

L'invité de la matinale

L'un des co-organisateurs du Week-end geek était l'invité de la matinale radio, ce vendredi. Retrouvez l'entretien de Thomas d'Antonio avec Charlotte Mestre.
Publicité