nouvelle calédonie
info locale

La Communauté du Pacifique referme sa conférence en soufflant ses bougies

océan pacifique nouméa
Dixième conférence communauté du Pacifique Nouméa Philippe Germain Pascal Lamy juillet 2017
©NC 1ère
La Communauté du Pacifique a célébré son soixante-dixième anniversaire hier soir, à Nouméa. Dans la foulée de sa dixième conférence qui a vu la Nouvelle-Calédonie prendre la présidence de l’institution.
Beaucoup de choses se sont passées cette semaine, au siège nouméen de la CPS. Hier soir, la Communauté du Pacifique a célébré le soixante-dixième anniversaire de sa fondation avec les représentants de ses 26 états et territoires membres, ainsi que ses partenaires. La fête a suivi la dixième conférence de l’institution, sur le thème «Partenariats innovants pour le développement durable».
CPS We Ce Ca
La troupe de We Ce Ca se produit à la CPS pour son anniversaire. ©NC1ere/Isabelle Peltier

 

Un centre dédié à la science marine

La décision a été prise à cette occasion de mettre en place un centre pour la science marine. « Ce centre, hébergé à la CPS, exploitera les compétences scientifiques et techniques des différents programmes de travail de toute l’organisation, notamment dans le domaine de la pêche et des géo sciences, résume un communiqué final. Il se veut complémentaire des efforts déployés actuellement dans la région en faveur d’une gestion durable des ressources de l’Océan Pacifique. » 
Plus de 40 représentants des pays membres et des partenaires de développement, dont la ministre française des Outre-mer, étaient réunis pour définir ensemble les orientations stratégiques dans les deux années à venir. Un accord de coopération technique avec l'Agence internationale de l'Energie atomique (AIEA) a été présenté. Il doit permettre aux micro-états de la région d'avoir accès à la technologie nucléaire pour leur développement. 

Annick Girardin arrive à la CPS
Annick Girardin à son arrivée à la CPS ©NC1ere/Isabelle Peltier

 

Directeur reconduit et présidence calédonienne

Colin Tukuintoga a été reconduit dans ses fonctions de directeur général de la CPS, pour un nouveau mandat de deux ans. Et pour la première fois, c'est la Nouvelle-Calédonie qui a pris la présidence, pour deux ans. Retour sur cette passation de pouvoir et sur le bilan de la conférence avec Cameron Diver, directeur général adjoint (photo : Communauté du Pacifique).
La CPS représente, depuis 1947, la principale organisation scientifique et technique au service du soutien au développement  de la région. Sa onzième conférence aura lieu aux Îles Cook, en 2019.

Les membres de l'organisation
Samoa américaines
Australie
Îles Cook
États fédérés de Micronésie
Fidji
France
Polynésie française
Guam
Kiribati
Îles Marshall
Nauru
Nouvelle-Calédonie
Nouvelle-Zélande
Niue
Îles Mariannes du Nord
Palau
Papouasie-Nouvelle-Guinée
Pitcairn
Samoa
Îles Salomon
Tokelau
Tonga
Tuvalu
États-Unis d’Amérique
Vanuatu
Wallis et Futuna