Covid-19 : certains centres de vaccination organisés autrement

coronavirus nouméa
Centre de vaccination ouvert à l'ancien CHT Gaston-Bourret de Nouméa
A l'ancien CHT, le centre de vaccination de la Sécurité civile teste le sans-rendez-vous. ©NC la 1ere

Le centre Cafat concentré sur le Receiving, le SMIT limité aux secondes doses, le site de l'ancien CHT ouvert sans rendez-vous... Les lieux de vaccination s'organisent un peu différemment, à Nouméa. Nouveau mode d'emploi.

La Nouvelle-Calédonie a passé le cap, lundi 31 mai, des cinquante mille primo-vaccinés. Une campagne de vaccination qui est réorganisée, pour les centres ouverts à Nouméa. Voici le nouveau mode d’emploi.

La Cafat se concentre sur le Receiving

Injection de vaccin au centre Cafat du Receiving.
Injection de vaccin au centre Cafat du Receiving. ©Caroline Antic-Martin / NC la 1ere

À compter de jeudi 3 juin, l’offre de vaccination proposée par la Cafat est concentrée sur le site du Receiving (et plus à celui de Rivière-Salée). Raison invoquée par le gouvernement : le premier bénéficie de vastes locaux pour adapter sa capacité à la demande de la population. 
En pratique : prendre rendez-vous au 05 00 33, au 28 58 18 ou sur www.allomedecin.nc (détails à retrouver ici).

La médecine du travail se limite aux secondes doses

Centre de vaccination Covid du SMIT, médecine du Travail, 15 avril 2021
Le centre de vaccination aménagé à Normandie, dans les locaux du SMIT. ©Françoise Tromeur / NC la 1ere

A cette même date, le centre de vaccination déployé au SMIT, à Normandie, cesse de recevoir des candidats à la première injection. Il se limite à l’administration des secondes doses déjà planifiées. 

En libre accès à l’ancien CHT

Centre de vaccination anti-Covid de la Sécurité civile, à l'ancien CHT Gaston-Bourret. 31 mai 2021
Centre de vaccination anti-Covid de la Sécurité civile, à l'ancien CHT Gaston-Bourret. ©NC la 1ere

Rappelons que depuis cette semaine, le centre de vaccination de la Sécurité civile, situé à l’ancien hôpital Gaston-Bourret, est ouvert à tous et pas besoin de s’inscrire. Lundi, il a vacciné 174 personnes, dont 46 venues sans l'avoir annoncé. Un test destiné à voir si les Calédoniens sont davantage disposés à aller se faire vacciner sans passer par la prise de rendez-vous depuis la plate-forme téléphonique.

Les lieux se situent dans le bâtiment N de l’ex-hôpital. Il faut se présenter, muni d'une pièce d'identité, du lundi au vendredi (le lundi de 8h30 à 11h30 et de 12h30 à 16h30 ; du mardi au vendredi de 8 heures à 11h30 et de 12h30 à 16h30).

Le reste ne change pas

Les autres centres de vaccination de l’agglomération poursuivent leur activité:

Des journées spéciales

vaccination vaccinodrome boulari mont dore
©Nicolas Fasquel

A noter qu’un vaccinodrome sera déployé le mercredi 9 juin, à l’Arène de Païta (sur rendez-vous au 20 53 00). Un événement du même genre est prévu d’ici la fin juin à Nouméa. Sur le principe de ce qui s’est fait vendredi 28 mai, à Boulari. 410 personnes ont alors fait le déplacement.

Les fondamentaux

Quelque principes à retenir à propos de cette démarche de vaccination anti-Covid-19 en Calédonie.

  • Elle est gratuite, pas obligatoire et nécessite deux injections à 21 jours d’intervalle. 
Elle est désormais ouverte à partir de seize ans.
  • Il faut présenter une pièce d’identité.
  • Les mineurs doivent être accompagnés d’un parent ou d'un représentant légal, ou présenter un accord de consentement signé par au moins un des parents. 
  • Si vous avez un antécédent allergique grave, c'est au centre de vaccination ouvert au Médipôle qu'il faut prendre rendez-vous. 


Retrouvez ici l'évolution de la vaccination anti-Covid