Magenta : la plage interdite à la baignade pour cause de pollution bactérienne

pollution nouméa
Drapeau rouge de baignade à Magenta plage
Drapeau rouge levé, à Magenta plage. ©Françoise Tromeur / NC la 1ere

Le drapeau rouge a été levé sur la plage de Magenta, à Nouméa. L’eau a été déclarée de mauvaise qualité jeudi, la baignade est par conséquent interdite jusqu'à nouvel ordre.

Les fortes pluies qui s'abattent sur la Nouvelle-Calédonie ont une incidence sur la qualité des eaux de baignade et jeudi 15 avril, c'est la plage de Magenta, qui en paye les conséquences. Les analyses effectuées mercredi matin, ont révélé en effet un taux important des Escherichia coli : 12 033 unités par 100 millilitres, au point de prélèvement situé face aux Hélices.... Au lieu d'un taux impératif de 2 000 unités. 

La conséquence des fortes pluies

Les précédents épisodes du genre ont coïncidé avec un épisode pluvieux. De manière générale, les précipitations lessivent les sols et drainent toutes sortes de pollutions. Aucune surprise donc que la qualité de l'eau soit mauvaise, au regard de la météo des derniers jours

Se baigner est alors interdit dans ce contexte; le risque sanitaire est avéré. Les conséquences sur la santé peuvent être importantes de type troubles intestinaux, soucis ORL ou problèmes cutanés.

Depuis décembre 2014, la Dass procède à l’analyse des eaux sur l’ensemble des zones de baignade de la commune. Les analyses sont publiées deux fois par semaine : chaque mardi et jeudi.