SNSM, fête des mères, Yaté, football : l’actu à la 1 du dimanche 29 mai 2022

l'actu du matin
L'actu à la 1 du 29 mai 2022
L'actu à la 1 du 29 mai 2022 ©NC La 1ère et SNSM
L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie ce matin avec une intervention des sauveteurs en mer hier dans le Sud, les mamans célébrées, le retour des journées découverte à Yaté et la super ligue de football.

Sauvetage en mer

Les bénévoles de la SNSM mobilisés durant ce long week-end. Ils ont assisté pendant plusieurs heures hier trois bateaux échoués et plus de vingt personnes. Une intervention qui s’est déroulée du côté des Cinq îles.

Bonne fête Maman !

Ce dimanche 29 mai marque la fête des mères. En plus des petits cadeaux souvent très créatifs faits à l’école, les papas et les enfants étaient dans les boutiques hier. Une journée essentielle pour certains commerçants calédoniens.

Solidarité

Les mamans calédoniennes savent qu’elles peuvent compter sur le soutien des associations. Nos bébés kangourous et les Mamans Roses suivent toute l’année de près les prématurés mais aussi les enfants hospitalisés. Hier après-midi, elles se sont rendues au Médipôle remettre aux jeunes mamans et futures mamans qui vont accoucher ce week-end, des présents pour cette fête des mères.

À la découverte de Yaté

Le grand retour des journées découverte à Yaté. Elles ont repris hier après deux ans d’interruption. Au programme, une animation qui affiche toujours complet : la visite du barrage de Yaté et de la centrale électrique, avec un repas en tribu. Une opération organisée par l’association Tourisme Grand Sud. L’occasion de faire connaître la commune et son potentiel aux visiteurs d’un jour.

À l’agenda

En Calédonie, l’actualité ce week-end c’est encore la fête du bulime et de l’igname qui bat son plein au village de Vao à l’Île des Pins jusqu’à 18h ce dimanche. A Maré, la 29ème édition de la fête de l’avocat se poursuit sous le soleil à la tribu de Nece.
A l’agenda également : Retour du vide-greniers du Gratuit après 2 ans, non plus place des Cocotiers mais à l'Arène du Sud à Paita.
Au centre culturel Tjibaou vous avez rendez-vous de 8 heures à midi, avec le marché des femmes rurales.
Et puis on le rappelle depuis ce matin. C’est la fête des mères ce dimanche et au Mont-Dore, un marché spécial fête des mères est ouvert à Boulari, jusqu’à midi.

Football

Tiga-Magenta, c’était le match phare de la 7ème journée de super ligue de football. Un vrai match de coupe avec l’ambiance qui va avec et pleins de rebondissements. Vainqueur de Magenta 1 à 0, hier au stade Numa Daly, Tiga Sport s’est sérieusement positionné pour le titre avec des joueurs plus rigoureux et plus disciplinés sur le plan tactique depuis l’arrivée à leurs commandes de Léo Lopez, Tiga Sport commence à produire des performances payantes.
Les autres résultats de la 7ème journée de super ligue :
Hienghène Sport a battu Horizon Patho 3 à 1
Même résultat pour Sc Né Dréhu qui s’est imposé 3 à 1 face à Kunié
Très belle victoire de l’As Lössi sur Wetr 2 à 0
A domicile, l’As Mont-Dore a défait la Js Baco 3 à 0
Et puis Qanono a battu Dumbéa Fc 2 à 1
Au classement, Tiga Sport reste premier et creuse l’écart avec 26 points, Hienghène Sport est deuxième avec 22 points et Sc Né Dréhu troisième avec 21 points. Suite de la super ligue le 11 juin.

Le retour du héros

Et puis présence remarquée hier au match Tiga-Magenta, celle d’Antoine Kombouaré. Le célèbre coach est de retour en Calédonie après le sacre de son équipe, le FC Nantes, en finale de la Coupe de France le 7 mai dernier. Des vacances bien méritées. 

Comment se porte la littérature calédonienne ?

Trois auteurs calédoniens étaient réunis hier dans une enseigne culturelle de Nouméa pour un débat sur l’état de la littérature du pays. Fabienne Chéné, Yannick Jan et Roland Rossero dépeignent un paysage assez nuageux dans leur secteur entre manque de visibilité, problème d’édition et baisse des subventions à la culture.

Festival de Cannes

Au festival de Cannes, la Palme d’or a été décernée à Ruben Ostlund pour son film Triangle of sadness. Le Suédois reçoit sa deuxième Palme d’or après celle de 2017 pour The Square. Le Grand Prix est attribué à ex-aequo à Close, du Belge Lukas Dhont et Des étoiles à midi, de la Française Claire Denis.  
Parmi les autres prix attribués ce matin : l'actrice iranienne Zar Amir Ebrahimi remporte le prix d'interprétation féminine pour son rôle dans Les Nuits de Mashhad. Prix d’interprétation masculine : Song Kang Ho un acteur sud-coréen pour Nos belles étoiles. Il avait déjà joué dans Parasite palme d’or 2019.
Pacifiction, tourments sur les îles, le film de l’Espagnol Albert Serra tourné à Tahiti avec des acteurs polynésiens est finalement rentré bredouille de Cannes malgré un accueil remarqué.